Les instruments

Le Piccolo

Appartenant à la famille de la flûte traversière, le Piccolo est un instrument à vent et très précisément un bois (qui peut-être aussi en métal) appelé « petite Flûte » (moitié de la taille de la “grande Flûte”). Il peut-être en Ut et rarement en Réb (alors qualifié d’instrument transpositeur). C’est l’instrument le plus aigu de l’orchestre symphonique. Il double souvent la grande flûte à l’octave supérieur et son timbre est très perçant dans les tutti.

C. W. Gluck (1714-1787), qui l’introduit dans ses opéras l’appelle « petit flageolet ». Depuis,  L. V. Beethoven lui a confié un rôle à caractère indépendant dans « l’orage » de sa symphonie pastorale. D’autres compositeurs s’intéressent à son timbre dominant et lui écrivent des pièces de musique concertante.    

L'auteur des exercices

Pierre Boutin

Professeur de Saxophone titulaire du Certificat d’Aptitude. Chef d’orchestre et compositeur, ancien directeur d’établissement. Membre du Quatuor de Saxophones de France.

Pierre Caron

LE PROFESSEUR RÉFÉRENT

Pierre Caron

Professeur de Flûte et Piccolo, titulaire du Certificat d’Aptitude. Flûte solo de l’Orchestre de la Garde Républicaine.