Les instruments

L'euphonium

Tuba / Euphonium

L'Euphonium

Le Serpent, percé de six trous, replié plusieurs fois sur lui-même, fleurit au XVIème s.. Selon sa forme et ses dimensions était appelé en Allemagne, le “ Cornet basse ”. Au XVIIIème s., il était utilisé principalement pour accompagner de la musique vocale. Quelques décennies plus tard, il souffre de problèmes d’homogénéité de timbre. Charles Burney, (1726-1814), célèbre musicologue anglais, compare le son du Cornet basse à celui d’un “ veau affamé ”. En 1817, le facteur d’instruments, Louis Antoine Halary (1788-1861), invente l’Ophicléide, un modèle en métal. Adolphe Sax (1814-1894), met au point la famille des Saxhorns, ancêtres des Cuivres d’aujourd’hui. Tout ce cheminement pour arriver à l’instrument qui nous intéresse précisément, l’ Euphonium.
 

L’instrument

Instrument de musique à vent de la famille des Cuivres, de perce conique, à embouchure et à pistons. D’origine anglaise, il se caractérise par une perce plus grosse que celle du baryton, (une forme de Saxhorn).  Il sonne une octave plus basse que la Trompette et une octave plus haute que le Tuba. La différence par rapport aux autres Cuivres est sa mécanique. Par sa tessiture plus large et selon le modèle, quatre à cinq pistons sont nécessaires. Il est le Tuba ténor le plus internationalement considéré, avec un son plus rond que celui du Saxhorn correspondant. c’est l’écriture en clé de Sol qui est utilisée en Europe (avec les mêmes doigtés que ceux de la Trompette), et en clé de Fa aux États-Unis.

 

EUPHONIUM

Utilisation et répertoire

L’ Euphonium est utilisé principalement dans les harmonies, fanfares, brass bands et aussi dans l’orchestre symphonique. De grands compositeurs, tels que : Richard Strauss (1864-1949), Gustav Mahler (1860-1911), ont écrit pour cet instrument. Il ne faudrait pas oublier le solo, un des  plus célèbres de l’orchestre symphonique, “ Bydlo ” tiré des “ Tableaux d’une exposition ” de Modeste Moussorgski (1839-1881) orchestrés par Maurice Ravel (1875-1937).

Interprètes

En France, une jeune génération talentueuse, initiée par Ivan Milhiet (1973-2009), connait un essor considrable. Le jazzman américain Bernard McKinney (1932), et le français Marc Steckar (1935-2015), créateur du groupe “Tubapack” se distinguent par leur sensibilité musicale et leur virtuosité.

Découvrez Sight-O, première méthode en ligne de déchiffrage. Les 568 exercices originaux pour
l’ Euphonium sont ultra progressifs, pour tous les niveaux. Grâce au Cache animé de Sight-O, vous apprendrez progressivement et dans la bonne humeur, à améliorer votre lecture de partition.

L'auteur des exercices

Pierre Boutin

Professeur de Saxophone titulaire du Certificat d’Aptitude. Chef d’orchestre et compositeur, ancien directeur d’établissement. Membre du Quatuor de Saxophones de France.

Bernard Lienard

LE PROFESSEUR RÉFÉRENT

Bernard Lienard

Professeur d’Euphonium et de Tuba, titulaire du Certificat d’Aptitude.
Membre de la Musique de l’Air de Paris.