Les instruments

Cor

Le Cor

Si l’aspect actuel des instruments à vent, et présentement les cuivres, ne remonte pas au-delà du XVIIème s., leur principe acoustique fondamental et leur morphologie de base, subsistent depuis des millénaires.

Histoire

Au fil des siècles, le Cor a beaucoup évolué. Sa présence est attestée depuis la Préhistoire. Il est vraisemblable que la conque, la corne ou défense d’animal furent ses premiers modèles. Dans son évolution, l’écorce, la terre cuite, et des différents métaux, ont été les matériaux employés. C’est le métal qui remporta le challenge et singulièrement le cuivre. Parmi ses lointains ancêtres, on peut citer le “Karen”, le “Karnyx” le “Cornus”. C’est à partir du XVIIème s. qu’il prit peu à peu sa forme définitive.

Ses formes

Le Cor est le nom générique d’un ensemble d’instruments à vent. On le trouve sous diverses formes. Au XIIème s., le guerrier Roland appelle au secours en jouant de l’“Olifant”. Le “Cor des Alpes” en bois, que l’on trouve un peu partout en Europe centrale. Le “Cor de chasse”, que les nobles employaient pour communiquer. Quant au “Cor baroque”, il permit d’intégrer ”la musique d’écurie“, puis… de salon.

 

cor

Le Cor naturel

Au début du XVIIIème s. on commença à utiliser les “Cors naturels à tons de rechange”, c’est à dire que la longueur du tube pouvait être modifiée par des ajouts de différentes longueurs. C’est pendant les périodes classique et romantique que le “Cor naturel” a été le plus utilisé avec de farouches défenseurs en les personnes de Franz Strauss (1822-1905) et Johannes Brahms (1833-1897)

Le Cor d’harmonie

Celui qui nous intéresse est le “Cor d’harmonie”, version moderne du Cor à pistons  (inventé au XIXème s.), sur le modèle du “Cor naturel”.
C’est un instrument à vent de la famille des cuivres, à embouchure et de perce conique. Composé de pistons, sa longueur est d’environ 4,50 m., s’évasant en un pavillon. Le Cor est un instrument transpositeur, actuellement, sur les modèles modernes, la transposition ne se justifie plus.
Le répertoire du Cor est méconnu du public, pourtant très riche et varié. Il a fasciné de nombreux compositeurs de la musique baroque à la musique contemporaine.


Découvrez Sight-O, première méthode en ligne de déchiffrage. Les 568 exercices originaux pour le Cor d’harmonie sont ultra progressifs, pour tous les niveaux. Grâce au Cache animé de Sight-O, vous apprendrez progressivement et dans la bonne humeur, à améliorer votre lecture de partition.

L'auteur des exercices

Pierre Boutin

Professeur de Saxophone titulaire du Certificat d’Aptitude. Chef d’orchestre et compositeur, ancien directeur d’établissement. Membre du Quatuor de Saxophones de France.

Daniel Catalanotti

LE PROFESSEUR RÉFÉRENT

Daniel Catalanotti

Professeur de Cor titulaire du Certificat d’Aptitude. Ancien Cor solo de l’Orchestre de Chambre de Paris.