La musique Baroque

la musique baroque

Le mot Baroque dérive du mot portugais “Barroco“. Le terme faisait à l’origine référence aux caractéristiques des œuvres et de l’architecture apparue du mouvement artistique portant le même en Italie à cette époque. Ce n’est que vers 1950 que le nom fut aussi attribué à l’esthétique musicale de la même période. Le mouvement artistique Baroque, commence en Italie et s’est ensuite étendu vers les autres pays européens. Il se caractérise par un délaissement des contrepoints et polyphonies sous leurs formes héritées de la Renaissance, pour évoluer vers un style plus riche et plus expressif, marquant les prémices de l’harmonie classique.

Introduction à la musique Baroque

La période Baroque est née en Italie et s’étend environ de 1600 à1750. En partant de 1600 avec les premiers opéras italiens (L’Orféo de Monteverdi), passant par le Traité d’Harmonie de J-P Rameau (marquant la maturité de la période, 1722) pour prendre fin en 1750, date symbolique de la mort de Jean-Sébastien Bach.

Vers 1600, les changements opérés à cette période furent considérablement ressentis. Le passage de la musique de la Renaissance au style Baroque se remarque car le style de musique de l’ancienne école tombe rapidement dans l’oubli. Le terme Baroque s’applique à tous les styles spécifiques de l’histoire de l’art entre 1600 et 1750.

Avant la période Baroque, se trouve celle de la Renaissance, comportant plusieurs particularités musicales. Découvrez-les 

 

Le style de musique Baroque apparaît avec la monodie accompagnée et l’invention de la Basse Continue, opposant le Stile Moderno au Stile Antico de la Renaissance. Certains appellent cette époque « ère de la Basse Continue « ou « style concertant“.

D’un point de vue esthétique, le début du XVIIe siècle connaît un divorce brutal dans l’histoire de l’art et des concepts. Contrairement aux hommes de la Renaissance, les hommes du Baroque ne se voient plus comme crées uniquement à l’image de Dieu. Ils cultivent le luxe et le charme, aiment la plénitude et les excès, et repoussent les limites de la réalité au moyen d’illusions. L’art Baroque est dramatique et très théâtral.

Ainsi, pour la musique Baroque, la musique est classée selon différents styles, ce qui montre clairement la disparition de l’unité de style : musique d’église, musique de chambre et musique de théâtre. Ces termes classent la musique en fonction de son rôle social, indépendamment des compétences compositionnelles.

Avec Monteverdi, l’un des aspects fondamentaux de la musique baroque sera établi : l’expression du texte par la musique. Et cette expression passe notamment par la mise en musique des affetti -des sentiments- , qui sont alors classés et ordonnés en “passions”, représentant chacune un état psychique.

La musique Baroque

La musique instrumentale

Au XVIIe siècle, l’histoire de la musique instrumentale était liée à la musique vocale. En Italie, en France ou en Allemagne, la particularité de la musique écrite pour les instruments n’était pas une évidence, car l’écriture des “voix” des instruments s’apparentait à l’écriture d’une “voix” vocale. Cependant, à la fin du XVIe siècle, en raison de l’avènement de l’instrument principal de la période, le Luth, une écriture particulière a tendance à apparaître pour chaque instrument. L’Italie, domine la première partie du style Baroque avec ses Sonates, Concerti et Toccate. Ensuite, la France de Louis XIV innovera avec ses Ouvertures à la Française et ses Suites de Danses, qui deviendront la marque française d’excellence.

La Sonate et le style concertant

L’un des principaux genre de musiques de chambre Baroque est la Sonate en trio. Elle est écrite pour trois voix, toutefois, elle se joue à quatre : deux dessus (Violon, Viole et/ou Hautbois), une basse, et un instrument polyphonique (Clavecin ou Orgue) qu’on ajoute à la basse, communément appelé Basse continue. La Sonate en trio vient de la Canzone, de la Sonate et Sinfonia. Et les œuvres des compositeurs Marcantonio Negri et Giovanni Paolo Cima, témoignent de la popularité de ce nouveau genre.

Néanmoins, c’est avec les “Sonate a due violoni e violone” de G. Legrenzien 1655, que ce nouveau genre se lance réellement, et grâce à l’émergence du violoncelliste Giovanni Bononcini, deux Sonates se démarques : la Sonate d’église en quatre mouvements, qui utilisent l’Orgue pour la Basse continue, et la Sonate de chambre en plusieurs mouvements tout droit issus des Suites de Danse.

 

La musique Baroque

L’opéra

À la fin de la Renaissance italienne, à la même époque, on assiste au début de la période baroque et une nouvelle façon de chanter apparaît: la monodie. Une voix avec texte clair, accompagné d’un ou plusieurs instruments de musique. D’une part, cela a produit l’Oratorio pour répondre aux besoins de l’Eglise. De plus, ce fait la création de l’opéra soutenu par les princes et développé par des intellectuels et humanistes de l’époque.

Ils prônent un retour aux valeurs et à l’esthétique anciennes de l’Antiquité. Ils ont inventé des opéras basés sur des tragédies anciennes dont on savait qu’elle était interprétée en étant mêlée à des chœurs et de la danse.
interprétés avec des chœurs et des danses.

Ainsi, en 1597, nous assistons au premier opéra connu avec La Dafne de Jacopo Peri. Cependant, le premier chef-d’œuvre du genre était L’Orfeo, qui a été créé à Mantoue en 1607 par Claudio Monteverdi.

Envie d’en savoir plus sur l’Opéra ? Découvrez maintenant ses origines

 

La musique baroque

 

La diffusion de la musique

C’est pendant la période Baroque que les écoles ont commencé à émettre les traités et les théories de la musique. Ces théories devaient être strictement respectées par les musiciens et allaient devenir les premières règles de base de l’harmonie occidentale.

À cette époque, le Contrepoint se développa grandement. Un style complètement différent de celui célébré durant la Renaissance. Ce style sortait de l’ordinaire et avait de nombreux adeptes. Notons son emblématique représentant, Jean-Sébastien Bach, qui amena le Contrepoint à des niveaux de perfection technique et esthétique rarement égalés.

Le Contrepoint est la superposition de plusieurs lignes mélodiques qui, une fois exécutées ensemble, forme un tout harmonique plus ou moins riche selon la qualité du compositeur. Le Contrepoint est un art à haute technicité qui contient nombre de procédés. L’un d’eux, l’Ornement, était très répandu dans le système de notation. Il s’agit d’une sorte d’agrément, également appelé “notes secondaires”, principalement utilisée comme accompagnement de la note principale. À d’autres égards, c’est une variation des notes appartenant à l’accord principal, utilisé pour l’harmonisation.

La diffusion des techniques musicales et de composition ont donc particulièrement stimulé la diffusion de la musique Baroque dans toute l’Europe.

Les compositeurs de l’époque

De nombreux compositeurs de l’époque Baroque ont écrit des œuvres à la demande de leurs mécènes : rois, nobles ou encore hommes d’église.

  • Les Français: Marc Antoine Charpentier, Jean-Philippe Rameau, Jean Baptiste Lully et François Couperin

 

  • Les Allemands : George Philipp Telemann, Johann Pachelbel et Jean-Sébastien Bach, ce dernier dont les oeuvres sont admirées et représentées tout au long de la période Classique. Il est l’auteur de « La Passion de Saint Matthieu »

 

  • Les Italiens : Giuseppe Tartini, Arcangelo Corelli, Alessandro Scarlatti, Antonio Vivaldi et Claudio Monteverdi qui fut l’un des premiers promoteurs de l’art Baroque.

 

  • Les Anglais : Henry Purcell, Georg Friedrich Haendel (allemand, mais anglais d’adoption) qui a écrit entre autre « Le Messie ». Il est connu pour avoir assimilé les différents styles du Baroque et les avoir inséré dans ses compositions
La musique Baroque
Georg Friedrich Haendel

 

Les styles de musique Baroque

Le style Baroque se caractérise par la sophistication. Ses formes s’enrichissent progressivement, avec des embellissements ou des ornementations, avec des techniques d’improvisation et d’accompagnement, et enfin avec l’introduction de solistes dans l’orchestre. C’est précisément grâce à ces diversifications que les différents styles du Baroque sont nés et ont été classés selon le genre de musique : instrumentale, lyrique ou religieuse. Citons quelques uns des styles emblématiques de la période Baroque:

  • Le Concerto est la technique de dialogue qui oppose le soliste au reste de l’orchestre
  • L’Opéra est une oeuvre musicale mettant en scène des personnages chantant leurs propre rôle. C’est la forme musicale ayant obtenu le plus de succès et ceci poursuivra au-delà de la période baroque.
  • La Toccata est un genre de composition rythmique et virtuose pour les instruments à clavier
  • La Fugue est une forme d’écriture musicale qui utilise les méthodes du contrepoint et de l’imitation
  • La Sinfonia est une composition instrumentale qui se traduit par Symphonie, mais qui est antérieure à celle-ci
  • La Sonate est une composition instrumentale à plusieurs mouvements pour un instrument soliste accompagné par exemple d’un instrument à clavier.
  • La Suite de Danses est un ensemble ordonné de pièces instrumentales extraites d’un Opéra, d’un Ballet ou d’une pièce de Théâtre

 

La musique Baroque

Conclusion

On retient du Baroque la naissance des formes et genres musicaux qui feront l’attrait des compositeurs sur les siècles suivants : Sonate, Concerto, Symphonies et surtout l’Opéra. Les pièces inégalables de Monteverdi, Vivaldi, Rameau, Bach ou Haendel, marquent avant tout l’apogée de chaque genre. Et ce, en contribuant naturellement au passage de l’époque Baroque vers l’époque Classique qui suivra. La mort du célèbre compositeur Jean-Sébastien Bach marque la fin d’un période riche et foisonnante.

 

Cet article vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Partager sur :
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Qui sommes nous ?

Sight-O est la toute première méthode en ligne interactive d’apprentissage du déchiffrage. Découvrez Sight-O, la méthode en ligne évolutive pour apprendre à lire rapidement une partition et profiter, surtout, du plaisir de la musique.

Articles récents

Newsletter

Rejoignez + de 2000 abonnés !

Ces articles pourraient vous plaire

Notre offre

Start a free 7-day trial of Sight-O, commitment-free and without the need for a credit card!