Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?

Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?

Le Titanic heurta un iceberg de trente mètres de haut le 14 avril 1912 à 23h40, au large de Terre-Neuve, ce qui éventra la coque du paquebot à tribord. En quelques heures seulement, le plus grand paquebot du monde sombrait. Alors que le navire coulait, un groupe de musiciens continua de jouer même lorsque leur destin fût scellé, tentant d’apaiser la foule. De cette légende pourtant vraie, plusieurs questions se posent : qui sont ces musiciens ? et surtout, quelle est la dernière œuvre qui fut jouée sur le Titanic ? Voyons cela ensemble.

 

Présentation des musiciens

Edith Rosenbaum Russell, une femme américaine et l’une des dernières survivantes du Titanic, parla à la télévision française en 1963 et fit quelques déclarations. À ses côtés durant le naufrage, se trouvaient huit musiciens, tous employés de la White Star Line, la compagnie maritime du Titanic. Ces musiciens s’appelaient Wallace Hartley, Georges Krins, Theodore Brailey, Percy Taylor, John Clarke, John Hume, Wes Woodward et Roger Bricoux, un violoncelliste français, qui n’avait que 20 ans lors du naufrage.

Ces jeunes musiciens disparus dans le naufrage sont aujourd’hui considérés comme des héros. Plusieurs témoins ont expliqué que les musiciens ont joué des airs de musique légère, des Valses et du Fox-Trot, et ce ensemble pour la dernière fois cette nuit-là. L’officier Charles Lightholler, l’un des rescapés, a affirmé se souvenir d’avoir entendu de la musique Jazz et a déclaré que cette musique l’avait aidée à calmer les passagers et à organiser le sauvetage de plusieurs centaines d’entre-eux.

Wallace Hartley

Wallace Hartley est né dans une famille d’ouvriers textiles dans la ville de Colne, dans le Lancashire, où il a passé la première moitié de sa vie. Durant son adolescence, lui et sa famille déménagent à plusieurs reprises dans le Yorkshire : à Huddersfield, ensuite à Leeds et enfin à Dewsbury. Après leur déménagement dans le Yorkshire, Wallace Hartley réussit à convaincre son père de lui permettre de poursuivre une carrière musicale. Il a joué au Harrogate Kursaal et a dirigé l’orchestre municipal de Bridlington. Pendant un certain temps, il tourne avec les Moody-Manners et les compagnies d’opéra Carl Rosa.

La carrière musicale de Wallace Hurtley l’a ensuite emmené en mer, là où il rejoint la ligne Cunard, naviguant d’abord sur le Lusitania , puis rejoignant son navire jumeau le Mauretania en tant que chef d’orchestre. C’est la veille du départ du Titanic que Wallace a dû quitter le Mauretania pour devenir chef d’orchestre dans le célèbre bateau, le temps d’un voyage. Offre qu’il accepta à contrecœur. Wallace Hartley meurt lors du naufrage à l’âge de 33 ans.

On retrouva le corps de Wallace Hartley serrant son étui à Violon, accompagné d’une valise contenant l’instrument, accrochée à son uniforme. L’instrument sur lequel furent jouées les dernières notes entendues des passagers, fut vendu plus d’un million d’euros lors d’une vente aux enchères, faisant de l’instrument l’un des objets retrouvés les plus chers du Titanic.

 

Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?
Le Violon et l’étui de Wallace Hartley vendu à plus d’un million d’euros

Georges Krins

Georges Krins est un violoniste belge, né à Paris , mais ayant grandi dans la ville de Spa en Belgique. Et c’est dans cette ville que Georges s’intéresse à la musique et suit des cours à l’Académie de Spa. Il étudie au Conservatoire de Liège en 1902. En 1908, il finit ses études avec le premier prix décerné à l’unanimité. À cette époque, il joue dans un orchestre spadois « la Grande Symphonie ». En 1910, Georges Krins est engagé pour une saison à l’hôtel Ritz de Londres. Il part en mars 1912 pour travailler comme musicien sur le Titanic.

Georges Krins était premier Violon et dirigeait un trio. La compagnie du Titanic voulait créer une atmosphère française, c’est pour cela que Roger Bricoux et Georges Krins étaient présents dans l’orchestre. Georges Krins meurt lors du naufrage à l’âge de 23 ans.

Saviez-vous qu’il existe plusieurs types d’orchestre ? Symphonique ou encore philarmonique, nous vous les présentons dans cet article.

Theodore Brailey

Theodore Ronald Brailey est né à Walthamstow. Il a étudié le Piano à l’école et a trouvé son premier emploi en tant que pianiste dans un hôtel de la ville.
En 1902, Theodore Brailey signe un contrat pour 12 ans, en tant que musicien dans le régiment Royal des Fusiliers du Lancashire, mais donna sa démission cinq ans plus tard.

Dès 1911, il embarqua dans de nombreux navires : la Saxe puis les Carpates, dans lequel il rencontra le violoncelliste français Roger Bricoux. Par la suite, les deux hommes furent recrutés par la société des frères Black, et rejoignirent la White Star Line pour faire partie du groupe de musiciens destiné à jouer à bord du Titanic. Theodore Brailey meurt également lors du naufrage alors qu’il était âgé de 24 ans.

 

Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?
Orchestre du Titanic

Percy Taylor

Concernant Percy Taylor, nous avons peu d’informations sur lui. Ce qui est su du public c’est que Percy Taylor a grandi et a vécu à Londres. Nous savons aussi qu’il jouait du Piano et du Violoncelle, c’est d’ailleurs les instruments qu’il pratiquait sur le bateau. Percy Taylor a pris la décision de signer pour embarquer sur le Titanic suite à un mariage malheureux. Il meurt à l’âge de 32 durant le naufrage.

John Clarke

John Clarke est un contrebassiste anglais né à Chorlton-cum-Hardy à Manchester, qui venait d’une famille de musiciens. Au moment de son recensement en 1911, John Clarke est décrit comme un musicien célibataire vivant avec sa mère et ses deux sœurs. Il était autrefois membre de l’orchestre de l’Argyle Theatre of Varieties, Birkenhead et avait également joué avec le Liverpool Philharmonic Band.

John Clarke embarque à bord du Titanic en tant que contrebassiste. Il avait déclaré qu’après ce voyage, il espérait se lancer à nouveau dans une saison musicale. Il meurt avec ses collègues à l’âge de 28 ans.

John Hume

John Hume était un violoniste écossais élevé dans une famille amatrice de musique. C’est son père qui lui apprit le Violon dès son plus jeune âge.

John Hume s’engage dans les orchestres de navires, en premier pour l’Anchor Line, suite à une carrière d’employé de bureau qui ne le satisfait pas. Il part ensuite sur des navires plus importants comme le Celtic et le Megantic puis sur l’Olympic auprès de Wes Woodward. Après l’accident avec le navire britannique “le Hawke“ en 1891, John Hume devient un temps chef de l’orchestre du Carmania avant de rejoindre le Titanic. Il était 1er Violon dans le groupe de musiciens. C’était la première fois qu’il faisait partie d’un orchestre. John Hume meurt à l’âge de 21 ans sur le Titanic.

 

Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?
Peinture d’Antonio Capel, 1960

Wes Woodward

John Wesley Woodward, où plus communément appelé Wes Woodward était un musicien né à Bromwich en Angleterre. C’était un violoncelliste doué et diplômé de la “Royal Academy of Music“ de Londres. Les compétences de Wes Woodward étaient très recherchées dans le cadre d’un ensemble, soliste et professeur.

C’est lorsqu’il déménage dans le Dorset et devient membre de l’orchestre municipal d’Eastbourne qu’il se fait connaître pour la première fois. À la suite, il rejoignit l’orchestre Von Leer du Grand Hotel d’Eastbourne et plus tard, l’orchestre d’Eastbourne du Duc de Devonshire. Wes Woodward devient un musicien professionnel, jouant également à Oxford.

À Eastbourne, il rejoint les musiciens de la White Star Line , jouant sur des navires transatlantiques. Le 10 avril 1912, il embarque à bord du Titanic pour son voyage inaugural pour faire partie des musiciens. Il meurt à l’âge de 32 ans durant le naufrage.

Roger Bricoux

Roger Bricoux est un violoncelliste français né à Cosne-Sur-Loire qui grandit dans la principauté de Monaco dans laquelle son père jouait du Cor depuis 1883 au sein de l’orchestre symphonique.

Il débuta ses études musicales avec son père et les musiciens de l’orchestre de Monte-Carlo, puis les a poursuivis à l’académie musicale de Bologne en Italie. Académie dans laquelle il décroche un premier prix. Il achève ses études au Conservatoire de Paris, avant de revenir à Monaco.

Roger Bricoux effectue des remplacements dans les orchestres de la Côte d’Azur qui se produisent durant l’hiver, et finit par se produire à l’Hôtel central de Leeds en Angleterre, en 1910, ou au Grand Hôtel du lion d’or, à Lille, en 1911. Au début de l’année 1912, Roger est engagé sur le Titanic suite à un contrat signé avec la Black Talent Agency, qui à l’époque, avait le monopole des orchestres de paquebots. Roger Bricoux meurt à l’âge de 20 ans lors du naufrage. Il était le plus jeune musicien de l’orchestre.

 

Les musiciens du Titanic : qui sont-ils et que sont-ils devenus ?

 

La dernière œuvre jouée sur le Titanic

Certains témoins ont expliqué que la dernière œuvre qu’ils ont entendue avant le naufrage du Titanic était « Songe d’automne », une valse d’Archibald Joyce jouée tous les soirs par l’orchestre en trio ou en quintette.

D’autres ont déclaré avoir entendu pour la dernière fois l’hymne intitulé « Nearer, My God, to Thee“ soit “Plus près de toi mon Dieu ». Musique que l’on retrouve dans le film “Titanic“ de James Cameron, sorti en 1997.

Certains témoins et historiens soupçonnent que ce hymne fut la dernière oeuvre musicale jouée par les musiciens sur le Titanic. Par exemple, Vera Dick, une passagère canadienne a rapporté qu’elle fut la dernière chanson du groupe. Cependant, des rapports indiquent que Vera Dick était partie par canot de sauvetage une heure et vingt minutes auparavant et n’aurait pas pu assister à la dernière chanson des musiciens du Titanic. Le mystère concernant la dernière œuvre jouée sur le Titanic reste donc entier.

 

Conclusion

L’orchestre de musiciens du Titanic fait partie d’une des histoires les plus mystérieuses et légendaires du célèbre paquebot. Face à la panique des passagers lors du naufrage du Titanic, les huit membres se sont réunis dans le salon de première classe pour apaiser tout le monde. Alors que le navire continuait de couler, le groupe s’est déplacé vers l’avant du pont du bateau et a continué à jouer. Cette nuit-là, huit musiciens d’exception ont perdu la vie, en tentant d’apaiser les derniers instants des passagers du Titanic, n’ayant pas pu évacuer à temps le navire.

 

Cet article vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Apprendre à jouer du Violon en ligne avec Mildor Violon

Apprendre à jouer du Violon en ligne avec Mildor Violon

Le Violon est un instrument qui fascine. Moderne, chic, beau, élégant, le Violon passionne autant qu’il intrigue. Pourtant, de nombreuses personnes n’osent pas se lancer dans son apprentissage, puisqu’il est perçu comme un instrument compliqué à maîtriser. C’est la raison pour laquelle nombreux sont ceux qui ne franchissent pas le pas, de peur de ne pas être à la “hauteur“. Mais jouer du violon est-il vraiment inaccessible ? En réalité, il n’y a pas d’âge ou de méthode unique pour apprendre à jouer du Violon et se faire plaisir. Il existe de nombreuses façons différentes d’apprendre à en jouer. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous tenons à vous présenter Mildor Violon, une excellente plateforme en ligne qui vous propose d’apprendre à jouer du Violon et de prendre un maximum de plaisir en le faisant.

Présentation du site Mildor Violon

Mildor Violon, fondé en 2016 par Jean-François McDonald, est une méthode de cours de Violon en ligne qui permet d’apprendre à jouer de cet instrument avec une combinaison de tutoriels vidéos et de cours privés par visio-conférence. Elle est donc la première entreprise québécoise à vous offrir des cours de Violon entièrement en ligne. Tutoriels vidéos, fichiers audio, partitions musicales interactives, cours de violon privés par visio-conférence, master class en direct, applications offertes avec votre abonnement (Tomplay,…), tous ces outils pédagogiques sont mis à votre disposition pour que vous preniez plaisir lors de votre apprentissage du Violon, à votre rythme, par vous-même et le tout dans le confort de votre domicile.

Les cours de mildorviolon.com sont accessibles 24h/24 et 7j/7 et ce peu importe où vous vous trouvez. Désormais, grâce à Mildor Violon, tout le monde peut suivre des cours de Violon de haute qualité via une formule ludique et amusante, étant à un prix bien inférieur à celui des cours privés traditionnels. La mission principale de Mildor Violon est de démocratiser l’apprentissage du Violon pour ainsi laisser « un héritage culturel à tous ».

Concernant le cours violoniste débutant, il est l’aboutissement de trois années de travail et d’efforts pour adapter les cours de Violon privés traditionnels à la nouvelle ère digitale. Cette méthode innovante comprend 80 capsules vidéo, soit un total de plus de 11 heures de contenu vidéo, qui peuvent être souscrites mensuellement. Les 80 capsules vidéos sont également disponibles séparément. Que vous connaissiez la musique ou non, ces cours sont conçus pour être complets avec des pièces et exercices pratiques, partitions interactives, fichiers audio, formation musicale, mais aussi facile à comprendre. La qualité des outils pédagogiques est très soignée afin de transmettre toute la matière, la bonne technique classique, et offrir au public le meilleur cours de Violon possible.

Vous souhaitez acheter votre premier Violon ? Voici les critères à prendre en compte. 

 

Tutoriels vidéos

Grâce au cours de Violon par tutoriels vidéos, vous pouvez apprendre à jouer du Violon à votre rythme, tout en prenant du plaisir. Le célèbre programme est conçu pour que vous puissiez apprendre à jouer de cet instrument en toute simplicité, même si vous n’avez aucune connaissance musicale. C’est pourquoi les tutoriels sont clairs, détaillés et structurés, vous permettant de commencer du bon pied. De plus, il est possible de vous procurer les tutoriels vidéos individuellement, toutefois, si vous préférez, vous avez aussi l’option de vous abonner mensuellement au cours en ligne complet.

Cours privés par visio-conférence

Il est aussi possible de prendre rendez-vous sur Google Meet avec un professeur certifié Mildor Violon pour un cours privé, personnalisé et présentant les avantages d’un programme qui a fait ses preuves. Restez motivé et recevez des commentaires constructifs et rigoureux sur vos progrès.

Il vous suffit de choisir le jour et l’heure du rendez-vous et vous recevrez un lien de votre visio-conférence. Les rendez-vous sont soit inclus dans votre abonnement, soit fournis sur demande.

En direct avec “Secret de violonistes”

Mildor Violon donne également des cours gratuits en direct tous les dimanches à 10h au Québec et 16h en France. Cette émission web s’appelle “Secrets de violonistes”, et est diffusée sur Facebook, YouTube et Twich et touche à tout ce qui se rapporte au Violon. Durant ces lives, il est plusieurs fois arrivé de retrouver entre 400 et 500 personnes en même temps. De quoi motiver tous les apprentis.

Il est possible de revoir les derniers épisodes sur leur chaîne Youtube.

 

Apprendre à jouer du Violon en ligne avec Mildor Violon

Abonnement chez Mildor Violon

Mildor Violon propose quatre types d’abonnement : Argent, Or, Platine, Hebdo. Dans les quatre formules sont comprises les 80 capsules vidéos tutoriels pour apprendre à jouer du Violon, les partitions et fichiers audio, les quizz, les exercices, la Formation Musicale, les accès gratuit illimité à Tomplay ainsi que les rabais exclusifs sur Guillaume-Kessler.com et enfin un service client incomparable.

Pour la formule Argent, des cours privés par visio au besoin sont vendus séparément. Pour l’Or c’est un cours privé par visio chaque mois, avec un professeur certifié. Concernant le Platine, qui est la formule la plus populaire : deux cours privés par visio chaque mois, avec un professeur certifié et enfin pour l’Hebdo, des cours privés par visio chaque semaine, avec un professeur certifié.

À propos des accès et des rabais inclus dans l’abonnement, Mildor Violon offre à ses membres un accès gratuit et illimité à Tomplay qui comprend un catalogue de plus de 20 000 partitions interactives avec accompagnement audio. Pour les rabais, chaque membre de Mildor Violon reçoit un rabais sur les Violons, les archets et sur les cordes et accessoires à l’atelier de Lutherie en ligne Guillaume-Kessler. Luthier du quatuor que nous avons déjà présenté dans l’article “L’art de la Lutherie“.

 

Apprendre à jouer du Violon en ligne avec Mildor Violon
Jean-Francois Mcdonald fondateur de Mildor Violon

 

Partenariat Mildor Violon et Sight-O

Maîtriser le Déchiffrage au Violon est gage d’un apprentissage ludique de l’instrument. Comment prendre plaisir à jouer du Violon si l’on arrive pas à lire les partitions que l’on rêve d’interpréter?

Vous comprenez donc à quel point nous sommes heureux de vous annoncer que Mildor Violon et Sight-O ont noué un partenariat qui permettra à tous les utilisateurs de la plateforme Mildor Violon de bénéficier, le temps de leur abonnement, d’un accès Gratuit et Illimité à la Méthode en ligne de Déchiffrage Sight-O. Tout cela sans aucun surcoût !

N’hésitez pas à profiter de Mildor Violon ET de Sight-O. C’est par ici !

Conclusion

Le Violon est un instrument accessible à tous et il est tout à fait possible d’apprendre à en jouer en ligne, même si vous n’avez aucunes notions musicales. Tout cela est possible grâce à la méthode Mildor Violon, qui va vous apprendre à jouer du Violon via des tutoriels vidéos et des cours privés par visio-conférences et ce de façon ludique et amusante, tout en restant dans le confort de votre domicile. Un conseil : ne tardez plus et testez maintenant Mildor Violon !

 

Cet article vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Les influenceurs de la musique Classique à suivre

Les influenceurs de la musique Classique à suivre

Sur les réseaux sociaux, il y a de plus en plus d’influenceurs ayant de plus en plus d’impact. Naviguant entre différents sujets et thèmes, ces personnes influentes se réunissent souvent autour d’une même passion. Par conséquent, nous pouvons retrouver parmi eux de nombreux artistes sur différentes plateformes qui expriment leur art et qui le partagent avec nous. Aujourd’hui, nous allons vous présenter l’une de ces communautés d’artistes francophones, qui tente de “dépoussiérer” un univers musical parfois mal compris : les influenceurs du domaine de la musique Classique.

Jean-Guihen Queyras

Violoncelliste depuis toujours, Jean-Guihen Queyras est un musicien plébiscité. Curiosité, diversité et concentration sur la musique sont les termes qui caractérisent le travail de Jean-Guihen Queyras, qui a longtemps été un spécialiste du répertoire contemporain, tout en sachant diversifier son répertoire. Allant de Bach, Haydn, aux grandes oeuvres du XXe siècle, avec Bartók et Britten, jusqu’au grands contemporains avec Kurtág ou encore Dutilleux.

Jean-Guihen Queyras est à la fois un soliste et un chambriste reconnu partout dans le monde pour ses interprétations d’un répertoire très varié. On peut l’entendre en Europe, aux Etats-Unis, dans les plus grands festivals tels que Radio France, les Musicades de Lyon ou Kuhmo en Finlande.

Les personnes qui suivent Jean-Guihen Queyras dans ses activités sont nombreuses, que ce soit lors de ses déplacements mais aussi sur ses réseaux sociaux. En effet, il a une bonne présence sur les réseaux sociaux et publie régulièrement, notamment sur Facebook, qui comptabilise plus de 14 000 abonnés (un chiffre important pour le domaine de la musique classique, qui plus est sur Facebook). Jean-Guihen Queyras utilise les réseaux sociaux pour promouvoir ses concerts en direct réalisés avec d’autres artistes, mais aussi fait des démonstrations de Violoncelle, à travers des vidéos de longue durée et des directs, en donnant des conseils à ses abonnés. Il utilise avant tout ses réseaux sociaux pour partager son quotidien d’artiste authentique et proche de ses auditeurs.

Suivez les actualités de Jean-Guihen Queyras, ainsi que son quotidien sur son Facebook : Jean-Guihen Queyras

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Jean-Guihen Queyras

Jean-François McDonald

Jean-François McDonald est un violoniste et professeur de Violon canadien, désireux de partager et d’enseigner sa passion. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à créér en 2016 Mildor Violon, une méthode de cours de Violon dispensée en ligne qui permet d’apprendre à jouer du Violon avec une combinaison de tutoriels vidéos et de cours privés par visio-conférence.

Sur Mildorviolon.com, plusieurs outils pédagogiques tels que les tutoriels vidéos ou encore les cours de violon privés par visio-conférence et les masters class en direct, sont mis à disposition des membres afin d’optimiser leur apprentissage.

Par son site internet et sa présence sur les réseaux sociaux, notamment Youtube qui compte 4500 abonnés, Jean-François Mcdonald souhaite offrir les meilleurs cours de Violon possible et ce de façon originale et amusante tout en faisant participer l’apprenti et en créant de l’interaction. En effet, le professeur a pris l’habitude de lancer des défis à ses élèves. L’un de ces défis consistait à créer le plus grand orchestre virtuel de Violons de la planète. En tout, une centaine de violonistes apprentis ont participé à ce grand projet.

Vous pouvez également suivre ses vidéos explicatives sur son youtube : Mildor Violon

Retrouvez tous les détails à propos de Mildor Violon dans l’article que nous avons rédigé et qui lui est consacré. 

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Jean-Francois Mcdonald

Hélène Devilleneuve

Hélène Devilleneuve est une hautboïste ayant commencé ses études au Conservatoire de Versailles. En 1989, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle obtient le 1er prix de Hautbois dans la classe de Maurice Bourgue et David Walter, ainsi que le 1er prix de musique de chambre dans la classe de Christian Lardé. Hélène Devilleneuve a ensuite effectué le cycle de perfectionnement du cours de Hautbois au CNSM de Paris, établissement dans lequel elle est actuellement professeure.

En octobre 1994, elle devient lauréate du 4ème concours international de Hautbois de Tokyo. En 1995, Helène Devilleneuve devient premier Hautbois super-soliste à l’orchestre Philharmonique de Radio-France, après avoir occupée la place de Hautbois solo à l’Orchestre Royal Philharmonique des Flandres de Septembre 1992 à Octobre 1995.

Sur ses réseaux sociaux, Hélène Devilleneuve partage sa vie d’hautboïste. Plus particulièrement sur Instagram qui comptabilise plus de 10 000 abonnés. Également sur ce réseau social, elle partage des démonstrations de Hautbois sur les œuvres de célèbres compositeurs tels que J.S. Bach ou encore Edison Denisov. Les commentaires d’appréciation de ses abonnés sous ses posts ne manquent pas. Venant d’Espagne ou encore d’Angleterre, ses followers sont très engagés et ravis de suivre le quotidien d’une musicienne et pédagogue qui excelle dans son art.

Ne manquez rien de ses publications et suivez Hélène Devilleneuve sur son Instagram : Hélène Devilleneuve

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Hélène Devilleneuve

Lucienne Renaudin Vary

Qualifiée de “Fée trompette“ par le journal Le Monde, Lucienne Renaudin Vary est une trompettiste française, vainqueur de la catégorie “Révélation“ aux Victoires de la Musique Classique 2016. Elle fait ses débuts à la Trompette au Conservatoire du Mans. En 2015, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans le cursus Classique et en 2017, dans le département Jazz et Musiques improvisées.

Cette même année, Lucienne Renaudin Vary sort son premier album “The Voice of the Trumpet“ avec l’Orchestre National de Lille. Deux années plus tard, elle présente son deuxième album du nom de “Mademoiselle in New York“, et reçoit 4 étoiles au BBC Music Magazine. Et enfin, son troisième album, “Piazzolla Stories“, qui sort en 2021.

Lucienne Renaudin Vary est une artiste qui joue dans des salles prestigieuses et qui collabore avec des chefs de renom. Et tout cela, elle le partage avec ses abonnées sur ses différents réseaux sociaux, en particulier avec les 16 200 abonnés qui la suivent sur Instagram. En effet, elle y publie ses représentations, ses concerts, les actualités concernant ses albums et son quotidien d’artiste. Passionnant !

Vous pouvez suivre Lucienne Renaudin Vary sur son Instagram : Lucienne Renaudin Vary

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Lucienne Renaudin Vary

Matthieu Bergheau

Matthieu Bergheau est un pianiste classique français et lauréat de plusieurs concours internationaux : il a été soliste en France, en Italie, en Espagne, en Arménie et au Royaume-Uni. En 2019, il a performé dans des lieux de renom tels que le « Teatro Ciudad » en Espagne ou encore à « La Chapelle Saint-Frambourg » à Paris. Aujourd’hui son répertoire comptabilise 16 concertos pour Piano, allant de celui de Bach au concerto N°3 de Prokofiev.

En plus d’être pianiste concertiste, Matthieu Bergheau est également professeur actif dans sa ville de Lyon et propose des cours en ligne pour tous les niveaux.

Matthieu Bergheau est une des figures les plus reconnues en musique classique sur les réseaux sociaux, avec 24 000 followers sur Instagram. Sur son compte, des publications qui promeuvent ses concerts en ligne, mais également plus 600 vidéos de lui jouant du Piano, totalisant plusieurs centaines de milliers de vues. Youtube, Twitter, Instagram, ces différents réseaux sociaux sont particulièrement utilisés afin de partager sa passion auprès de tous.

Vous pouvez suivre Matthieu Bergheau sur son instagram : Matthieu Bergheau

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Matthieu Bergheau

Vous souhaitez progresser en déchiffrage au Piano ? Vous êtes au bon endroit. Quelques conseils vous sont donnés dans cet article.

 

Marie Leloup

Marie Leloup est une violoniste professionnelle, ainsi que professeure de Violon. Elle a commencé le Violon à l’âge de 4 et demi avant de rentrer au conservatoire et y suivre un parcours académique. Pendant ses études, elle pratiquait le Violon jusque’à 6 heures par jour afin de progresser.

Marie Leloup a pour souhait de démocratiser le Violon et de vraiment faire connaître cet instrument. C’est donc à travers ses différents réseaux sociaux qu’elle se lança. Aujourd’hui elle possède un Instagram comptabilisant 9 000 abonnés, une chaîne Youtube avec 14 000 abonnés, et possède également un blog comptant 60 000 visiteurs en 2020. La violoniste est très active sur ses réseaux sociaux et a déclaré vouloir toucher plus de passionnés – à la recherche de réponses à leurs questions – à travers son blog et à maintenir le lien avec ses abonnés.

Mais elle n’est pas la seule à être active, sa communauté, avec des milliers de commentaires sur ses réseaux sociaux, est très engagée.

Vous pouvez suivre Marie Leloup sur son Instagram : Marie Leloup

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Marie Leloup

Gautier Capuçon

Gautier Capuçon est une “Star” internationale du Violoncelle. Après avoir obtenu des premiers prix de Violoncelle et de Piano, Gautier Capuçon se perfectionne au CNSM de Paris. Il est l’un des ambassadeurs les plus éminents du Violoncelle du XXIe siècle. Se produisant aux quatre coins du monde avec les instrumentistes et les chefs les plus réputés, il dirige à Paris la Classe d’Excellence de Violoncelle qu’il a fondée en 2014 à la Fondation Louis Vuitton. Récompensé par plusieurs prix, il est salué pour l’intense expression de son jeu, sa virtuosité et la sonorité profonde qu’il tire de « L’Ambassadeur », son Violoncelle Matteo Goffriller de 1701.

Gautier Capuçon est un violoncelliste très présent sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram, où il comptabilise près de 92 000 abonnés. Sur ce réseau social, il partage des moments de sa vie de violoncelliste, ses voyages, ses rencontres, mais surtout ses représentations au Violoncelle accompagné d’artistes renommés. Citons entre autre Yuja Wang, pianiste virtuose chinoise avec laquelle il se produit régulièrement.

Vous pouvez suivre Gautier Capuçon sur son Instagram : Gautier Capuçon

 

Les influenceurs de la musique Classique à suivre
Gautier Capuçon

Conclusion

Aujourd’hui, les musiciens “Classiques” utilisent les réseaux sociaux pour partager et faire entrer leur art et leur quotidien d’artiste dans une nouvelle ère numérique. Même si l’initiative fait parfois grincer les dents des plus réfractaires, il est évident qu’elle participera à dépoussiérer et rendre plus séduisant un segment de la musique souvent boudé pour son conservatisme. Que ce soit sur Youtube, Facebook, ou Instagram, ce qui ont fait de la musique classique un métier d’excellence, transmettent leur passion et leur quotidien à travers des photos, des vidéos ou encore des directs. Via les publications, les abonnées ressentent une certaine proximité qui brisera les codes d’un univers manquant parfois de bienveillance.

 

Cet article sur les influenceurs de la musique Classique vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

 

Cet article vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Les femmes compositrices

Les femmes compositrices

Chopin, Bach, Mozart, Beethoven…La liste des grands compositeurs masculins est longue. Pourtant, les femmes compositrices existent depuis des siècles. Mais elles sont, et de loin, bien moins connues que leurs confrères. Pourquoi joue-t-on si peu d’œuvres de femmes compositrices ? Leurs œuvres ne plaisent-elles pas ? Les raisons sont multiples et bien des hypothèses ont été écrites ou restent encore à approfondir pour trouver une explication. Découvrez sans plus tarder quelques-unes de ces femmes compositrices.

Fanny Mendelssohn

Fanny Mendelssohn est une compositrice et pianiste allemande, née en 1805 à Berlin dans une famille d’intellectuels. Dotée d’une très bonne mémoire, son talent de musicienne se manifesta très tôt. Elle composa très jeune, se révélant être une pianiste extrêmement douée. C’est à ses 13 ans qu’elle joue pour la première fois l’intégralité des préludes du Livre 1 du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach et ce par cœur. Ce qui impressionna sa famille. La composition prenait une place très importante dans sa vie.

L’interdiction prononcé par le père de la compositrice

Bien qu’elle soit une talentueuse pianiste et compositrice, ni son père, ni son frère ne l’a soutenue et l’ont empêché de pratiquer sa passion et de faire de la musique son métier. Selon le père, les concerts publics et la publication de ses compositions, ne faisaient pas partie des “activités féminines“. À ses 14 ans, il l’a donc conjuré à se concentrer sur son futur rôle de femme mariée et de mère.

Abraham Mendelssohn, écrivit à sa fille, alors âgée de 15 ans: “La musique deviendra sans doute pour Felix un métier, tandis que pour toi, elle ne peut et ne doit devenir qu’un agrément, et jamais l’élément déterminant de ton être et tes actes “.

Pendant que son frère Félix avait l’occasion de parfaire son art en se produisant comme pianiste à travers ses nombreux voyages, Fanny devait faire face aux interdictions d’Abraham Mendelssohn et aux limites de sa condition sociale. Malgré l’éducation qu’elle a reçu qui est similaire à celle de son frère, et les dons dont elle disposait, elle devait rester au domicile familial.

Au début des années 1820, les Mendelssohn organisaient des concerts privés, n’autorisant que les amis et connaissances de la famille, et ce dans leur demeure se situant à Berlin. Ces concerts continuaient d’avoir lieu même après le mariage de F. Mendelssohn avec Wilhelm Hensel. Ils étaient pour elle les seules occasions de se produire devant un public.

C’est seulement à la fin de sa vie que Fanny Mendelssohn s’oppose à son frère, quand celui-ci tente de lui interdire de publier ses œuvres en tant que compositrice. En un an, elle publie ses lieder, ses œuvres pour piano et ses œuvres vocales pour chœur.

On peut aujourd’hui recenser 6 œuvres de la compositrice

    • Lieder
    • Das Jahr, cycle pour Piano
    • Trio pour piano Op. posth. 2
    • Ouverture pour Orchestre
    • Oratorio Musik fuer die Toten der Cholera-Epidemie
    • Hero und Leander pour Soprano, Piano et Orchestre

 

Les femmes compositrices
Fanny Mendelssohn

Clara Schumann

Clara Wieck, de son nom d’épouse Schumann, est née en 1819 à Leipzig en Allemagne. Étant l’une des rares femmes compositrices de l’ère romantique, elle considérée comme la pianiste la plus remarquable de son époque. Nous recensons aujourd’hui plus de quarante œuvres de la compositrice.

Dès son plus jeune âge, initiée à la musique par son père, elle suit plusieurs cours de musique, dont : ceux de Piano, de Violon, de chant et de composition. C’est à six ans qu’elle donna son premier concert auprès d’une pianiste très réputée: Émilie Reichhold. Elle y rencontra son premier succès. C’est durant l’année de ses neuf ans que Clara rencontra Robert Schumann, âgé de dix-sept ans, après avoir été invité à jouer chez le Dr. Ernst où Robert Schumann étudiait auprès de son père.

En 1830, âgée de onze ans, elle commença une tournée musicale en Europe, en direction de Paris. Grâce à ses nombreux déplacements et à l’adoration que lui portait le public européen, Clara Wieck se bâtit une grande réputation en tant que pianiste. Chacune de ses apparitions sur scène provoqua l’admiration des spectateurs et des personnalités de l’époque. Des grands compositeurs, tels que Liszt, parlera d’elle comme une “grande prêtresse de l’art “ et Paganini dira : “Elle a la vocation de l’art parce qu’elle en a le sentiment“.

Suite aux performances de la compositrice à Vienne, qui souleva l’enthousiasme de Frédéric Chopin, celui-ci lui consacra plusieurs articles élogieux dans des journaux parisiens. Clara est alors âgée de 18 ans. Elle est remarquée en particulier pour sa facilité à jouer de mémoire, acquise grâce à la formation musicale à l’oreille de son père.

Discrète, observatrice et réfléchie, ces mots désignent parfaitement Clara Schumann. Découvrez son signe astrologique qui vous dévoile sa personnalité 

Clara Wieck devenue Clara Schumann

C’est au 18ème anniversaire de Clara Wieck que Robert Schumann lui demanda sa main. Toutefois, plusieurs obstacles vont alors se dresser face au nouveau couple. Le père de Clara, n’étant pas d’accord avec cet amour, déclara que si Clara épouse Robert, elle ne serait plus sa fille. Après des années à interdire que les jeunes amants se voient, il intente un procès aux futurs mariés. À la suite des décisions du procès, le jeune couple est autorisé à se marier.

Le talent de Clara Schumann se retrouve vite dans l’ombre de son mari. Cette existence rêvée est vite rattrapée par des tâches domestiques. Cependant, Clara reste l’une des rares femmes compositrices capables de vivre de son art dans une période dominée par des compositeurs masculins. Elle passa de la virtuosité de ses oeuvres vers un répertoire davantage sérieux et représentatif du Nouveau Romantisme.

Même après la mort de son mari, en 1856, elle a travaillé à faire connaitre et diffuser les œuvres du défunt.

 

Les femmes compositrices
Clara Schumann

 

Lili Boulanger

Marie Juliette Boulanger, dite Lili Boulanger, est une compositrice française, née à Paris en 1893. Lili Boulanger naît dans une famille de musiciens. Son père, Ernest Boulanger est compositeur et professeur de chant au Conservatoire de Paris.

Lili Boulanger, montre très tôt des talents musicaux étonnants. À l’âge de six ans, elle déchiffre déjà au piano des mélodies, notamment celles de Gabriel Fauré qui l’accompagne dans ses interprétations. Entrée au Conservatoire National de Paris en 1909, elle concourt une première fois pour le prix de Rome la même année. Cependant, une tuberculose intestinale l’oblige à se retirer de la compétition. Elle se présente une deuxième fois, l’année suivante, au concours qu’elle remporte à l’unanimité. Lili Boulanger devient non seulement la première femme à recevoir cette distinction mais reste également l’une des plus jeunes lauréates à avoir remporté ce prix. Elle est alors âgée de 19 ans.

Lili Boulanger, s’installa à la Villa Médicis où elle composa la plus grande partie de son œuvre. En décembre 1915, elle fonde avec sa sœur Nadia Boulanger, la Gazette des classes de composition du Conservatoire, organisme privé, qui permet aux musiciens engagés dans la guerre d’échanger des informations. Une dizaine de numéros seront alors publiés jusqu’en juin 1918.

Elle continua de composer jusqu’à sa mort en 1918, des suites de la tuberculose.

 

Les femmes compositrices
Lili boulanger

 

Vous souhaitez remonter un peu plus dans le temps et découvrir une compositrice beaucoup plus ancienne ? Découvrez dans cet article Sappho, la compositrice star de l’antiquité grecque.

Élisabeth Jacquet de La Guerre

Élisabeth Jacquet de La Guerre, est une compositrice et claveciniste française, née en 1665 à Paris. Elle est la plus célèbre des compositrices sous Louis XIV et Louis XV.

Le père d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, appartient à une dynastie de musiciens bien connus aux ramifications multiples. C’est lui qui s’est chargé de son éducation musicale. Parmi ses frères et sœurs, Elisabeth Jacquet montre rapidement d’étonnantes dispositions pour le clavecin et pour le chant. Enfant prodige, vers l’âge de huit ans, elle est introduite à la cour de Louis XIV, où elle égaie les salons en chantant et en jouant le Clavecin.

Après avoir quitté la cour, elle devient une claveciniste et une professeure renommée. C’est en 1694 qu’elle créa son opéra “Céphale et Procris“ à l’Académie Royale de Musique. Malheureusement, l’Opéra eut peu de succès.

En 1707, elle publie six sonates pour Violon et Clavecin ainsi que des pièces pour Clavecin seul. Elle s’essaie à tous les genres musicaux : cantates religieuses, cantates profanes, pièces de tradition française et nouveautés italiennes.

Toute sa vie, Elisabeth Jacquet de La Guerre a œuvré pour faire jouer sa musique dans les plus hautes sphères musicales de son époque, passant outre les entraves liées à son statut de femme.

Élisabeth Jacquet de La Guerre est considérée comme l’une des premières femmes en France à avoir composé un Opéra-Ballet et reste reconnu pour sa musique pour Clavecin.

 

Les femmes compositrices
Élisabeth Jacquet de La Guerre

 

Madalena Casulana

Maddalena Casulana est une compositrice, luthiste et chanteuse italienne née vers 1544. Elle a reçu son éducation à Casole puis a déménagé à Florence, où ses mécènes ont été les premiers à écouter ses compositions. De là, elle se rend à Venise, où elle donne des cours particuliers de chant et de composition à partir de 1568.

C’est à l’âge de 20 ans que Maddalena Casulana débuta sa carrière. Sa première œuvre connue, le recueil de quatre madrigaux Il Desiderio, date de 1566. Deux ans plus tard elle publie à Venise son premier livre de Madrigaux pour quatre voix, Il primo libro di madrigali, première œuvre musicale publiée par une femme.

En 1568, Antonio Molino un marchand, acteur et écrivain Vénitien, qui est considéré comme l’un des pères fondateurs de la Commedia dell’arte, dédicace son livre de Madrigaux à Maddelana Casulana. Il y indique que ce livre n’aurait jamais pu voir le jour sans les leçons de musique dispensées par la compositrice. De même, en 1569, le peintre et poète Giambattista Maganza lui dédia une chanson.

L’œuvre de la compositrice se compose de trois livres pour un total de 66 Madrigaux, qui sont les premières œuvres composées par une femme à être éditées.

Maddalena Casulana fut la première femme connue à avoir ouvertement fait de la composition et de la musique son métier.

 

Les femmes compositrices
Madalena Casulana

Conclusion

Les femmes compositrices ont toujours existé, mais elles ont dû faire preuve de ruse et parfois d’audace pour se faire reconnaître et pour faire jouer leur musique. Il a été difficile pour les compositrices de l’époque de se faire un nom malgré leurs talents, et c’est encore le cas pour celles d’aujourd’hui. Heureusement, les initiatives se multiplient pour les faire connaître. Le festival Présences Féminines ne programme que des oeuvres de femmes depuis une dizaine d’années et l’association ComposHer propose des listes de lecture, des entretiens ainsi que des partitions de compositrices.

 

Cet article vous a plu? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Les signes astrologiques des compositeurs les plus célèbres : leurs personnalités

Les signes astrologiques des compositeurs les plus célèbres : leurs personnalités

Les signes du zodiaque sont traditionnellement au nombre de 12. Certains signes sont plus appréciés que d’autres. Célèbres ou inconnus, talentueux ou pas, ils montrent qui vous êtes vraiment. Découvrez les signes astrologiques et les caractères de vos compositeurs préférés. Vous pensiez les connaitre ?

Du Bélier au Sagittaire, sans évidemment oublier…le Gémeaux (on ne juge pas s’il vous plaît) vous saurez tout des personnalités des plus célèbres compositeurs.

 

 Piotr Ilitch Tchaïkovski : le Taureau entêté

Le Taureau est né entre le 20 avril et le 21 mai. Ce signe très terre à terre, analyse tout ce qui l’entoure et ne retient que ce qui attire son attention. De nature très têtu, rien ne peut faire changer le point de vue d’un Taureau, au plus grand dam de ses proches. Il a une idée en tête et vous souhaitez lui faire changer d’avis ? N’y comptez pas, c’est perdu d’avance.

Mis à part son entêtement, ce signe astrologique reste l’un des plus doux et bienveillants. Malgré son manque de confiance en lui. C’était d’ailleurs l’un des principaux traits de caractère de Piotr Ilitch Tchaïkovski, née le 7 mai 1840.

Le compositeur, qui disposait d’une tendance dépressive, a toute sa vie rejeté son homosexualité, en s’affichant avec de nombreuses femmes. Tchaïkovski avait une personnalité complexe, était très angoissé et constamment torturé par des pensées douloureuses.

 

 

 

 Jean-Sébastien Bach : le Bélier autoritaire

Né entre le 21 mars e le 19 avril, le Bélier est un signe déterminé et meneur, parfois même décrit comme autoritaire. En d’autres termes, ce signe astrologique adore diriger ! Le Bélier est constamment à la recherche de dynamisme et de nouveaux défis à relever. On ajoute aussi qu’il est très impulsif.

Jean-Sébastien Bach, compositeur né le 31 mars 1685, avait justement ce côté impulsif. Il est décrit comme quelqu’un d’un peu “voyou” qui se bagarrait à l’école et intransigeant.

Le bonheur du compositeur se résumait à peu près à deux choses : manger et boire. On sait aussi de lui qu’il était très croyant, qu’il lisait la Bible quotidiennement et consacrait la plupart de son œuvre musicale à Dieu.

 

 

 

Ludwig van Beethoven : le Sagittaire avec peu de tact

Le Sagittaire est né entre le 23 novembre et le 21 décembre. Ce signe astrologique a une personnalité particulièrement expansive et ne connaît aucune limite, ni aucune contrainte. Sa nature le pousse souvent à l’excès surtout au niveau de sa franchise. Il peut même lui arriver de blesser ses proches sans même s’en rendre compte. Autodidacte, ambitieux et téméraire, le Sagittaire n’aime pas abandonner et le fait très rarement.

Ces adjectifs décrivent parfaitement Beethoven, née le 16 décembre 1770. Le compositeur avait un fort tempérament. On peut même affirmer qu’il était assez “mal élevé”, susceptible, coléreux, têtu, irascible (et bien d’autres choses…) mais il détestait l’échec.

Si par le plus grand des hasards, Beethoven le Sagittaire et Igor Stravinsky le Gémeaux venaient de la même époque et s’étaient un jour croisé, ils se seraient très certainement crêpé le chignon ! En dépit de ses défauts, il restait tout de même quelqu’un qui arrivait à se faire des amis facilement.

Beethoven n’a jamais abandonné sa passion pour la musique, malgré sa surdité. Lisez notre article à ce sujet.

 

Les signes astrologiques des compositeurs les plus célèbres : leurs personnalités

 

 Igor Stravinsky : Le Gémeaux narcissique

Né entre le 21 mai et le 20 juin, le signe du Gémeaux est celui qui est décrit comme ayant le caractère le plus instable. Méfiant en société, il n’est pas dans sa nature de communiquer ses idées au reste du monde ; il préfère la jouer “solitaire”.

D’autre part, il aura tendance à vouloir vous convaincre qu’il a raison et que vous avez tort.

L’humour des Gémeaux est assez moqueur et peut être extrêmement sec et sarcastique. Leurs blagues peuvent voler au-dessus de la tête de certains mais ceux qui arrivent à suivre le fil de leur pensée les trouvent souvent hilarantes. Le gémeaux est intelligent, c’est un fait. Il aime chercher des solutions, résoudre des problèmes, surtout si cela peut aider ses proches.

Le compositeur Igor Stravinsky né en le 17 juin 1882 était un pur Gémeaux. Humainement on ne peut pas dire qu’il était spécialement apprécié… D’après certains témoignages, il critiquait régulièrement bon nombre d’oeuvres musicales qui n’étaient pas de lui, avait un égo d’une taille certaine et était relativement imbu de sa personne. Bonne ambiance…

 

 

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

 

 Clara Schumann : la douce Vierge

Les Vierges sont nés entre le 23 août et le 22 septembre. De nature très discret, observateur, sensé et réfléchi, ce signe astrologique cherchera à faire les choses parfaitement et efficacement. Toujours est-il que les Vierges sont constamment inquiets et ont tendance à dramatiser, même les petites questions de moindre importance.

Clara Schumann, née le 13 septembre 1819, était une personne au caractère timide mais décidé. Virtuose du piano, le talent de la compositrice s’est vite retrouvé caché dans l’ombre de son célèbre mari pianiste et compositeur Robert Schuman. Pendant que son mari jouait de longues heures au piano dans une pièce dans laquelle il s’enfermait, Clara Schumann, gérait la maison et s’occupait des enfants.

 

 

 

Mozart : Le Verseau intelligent

Le signe du Verseau est né entre le 20 janvier et le 19 février. Les Verseaux sont des personnes captivantes, ayant une très forte personnalité. L’intérêt qu’ils suscitent auprès de leurs proches est dû à leur intelligence très vive et leur caractère innovateur. Mais ce signe astrologique n’aime pas que l’on lui fasse de l’ombre. Les Verseaux sont très perfectionnistes et leurs attentes sont élevées

Mozart, le génie Verseau, était une personne gaie, enjouée et bienveillante mais toutefois assez orgueilleuse (il avait probablement de quoi l’être). Du haut de ses 14 ans, le compositeur né le 27 janvier 1756, était capable après uniquement 1 à 2 écoutes, de retranscrire parfaitement des œuvres entières. La mémoire phénoménale et la forte énergie de concentration qu’il possédait étaient ses meilleurs atouts, en plus de ses géniales qualités de compositeur.

 

 

 Georg Friedrich Haendel : le Scorpion méticuleux

Les personnes ayant pour signe le Scorpion, sont nés entre le 23 octobre et le 22 novembre. Charismatique, ambitieux et méticuleux, ce signe astrologique se soucie beaucoup du regard des gens et de l’impression qu’il leur fait. Vous voulez quelqu’un de loyal ? Cherchez un scorpion. Ce signe du zodiaque possède un caractère ombrageux et fort pouvant parfois aller jusqu’à la méchanceté. Il s’avère être aussi d’une jalousie excessive.

Malgré le charisme, le style vestimentaire élégant et la coiffure toujours soignée du compositeur Georg Friedrich Haendel, né le 25 octobre 1825, son caractère austère et son arrogance ne faisait pas de lui la personne la plus appréciée de tous.

 

 Franz Liszt : Le charmant Balance

Née entre le 23 septembre 22 octobre, la Balance est une personne charmante, sociable, qui entretient des relations harmonieuses avec autrui. Très agile d’esprit, elle privilégie un environnement serein et fuit les conflits. En effet, lui qui aime particulièrement l’harmonie, face à une décision difficile ou à un dilemme, il ne sait pas vraiment comment faire pour trouver une solution équitable pour toutes les parties. Il cherche donc à éviter au maximum ce type de situation délicate en essayant de préserver l’équilibre autour de lui.

Franz Liszt, né le 22 octobre 1811, se souciait beaucoup des gens et aimait les aider. C’était un voyageur curieux avec une personnalité romanesque, infatigable mais quelque peu lunatique. Mais au-delà de sembler incarner à la perfection la figure du musicien romantique, il était aussi penseur, chercheur, s’interrogeant autant sur le rôle de l’artiste au sein de la société que sur les questions de transmission et de création musicale.

Franz Liszt se préoccupait beaucoup des gens : il n’a pas manqué de composer une œuvre en l’honneur des Canuts de Lyon

 

Les signes astrologiques des compositeurs les plus celebres : leurs personnalites

 

 Lili Boulanger : la Lion sûre d’elle

Né entre le 23 juillet et le 23 août, le Lion est le signe qui a la plus grande assurance. Ayant une grande confiance en soi, un fort charisme, le Lion adore être dans la lumière et dégage naturellement un charme fou. Déterminé et méthodique dans son travail, ce signe atteint toujours les objectifs qu’il s’est fixés. Il ne conçoit pas le succès sans compétition, il veut être LE meilleur.

La compositrice française, Lili Boulanger, née le 21 août 1893 avait une forte personnalité, une autorité naturelle, une immense culture et était très intelligente. Elle fut la première femme à obtenir le premier grand prix de Rome de composition musicale, à 19 ans. C’est typique du Lion : vouloir être le meilleur et faire tout pour y arriver.

 

 

 

 Conclusion

Avec les signes astrologiques, vous pouvez approximativement déterminer la personnalité d’une personne. Mais évidemment le signe seul ne permet pas de tout savoir. Il faut également prendre en compte l’ascendant et les signes lunaires.

Pour ces compositeurs, leurs signes astrologiques et leurs personnalités (quelles qu’elles soient) n’ont probablement pas interféré avec leurs talents. Cependant nous ne pouvons pas tout dire de leurs caractères sur la seule base de leurs signes astrologiques…

Pour découvrir la vraie personnalité d’un musicien, il n’y a rien de mieux que de simplement l’écouter.

 

 Cet article vous a plu? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance