La Musicothérapie : se soigner par la musique

La Musicothérapie : se soigner par la musique

En plus d’adoucir les moeurs et certains comportements, la musique apporterait du courage, calmerait la dépression et favoriserait la relaxation. Depuis des siècles, la musique est même utilisée comme traitement de certains maux. La musique peut nous aider à contrôler nos émotions, à les calmer, à participer ou à encourager la prise de décision. Elle s’avère d’ailleurs particulièrement bénéfique pour les enfants et les bébés. De nombreuses études ont prouvé ses bienfaits pour la santé physique et mentale. Voyons dans cet article comment la Musicothérapie peut aider à se soigner grâce à la musique.

 

La Musicothérapie : qu’est-ce que c’est ?

La Musicothérapie, très prisée ces dernières années, a la particularité d’utiliser la musique comme méthode de traitement.

La Musicothérapie est une forme thérapie qui utilise la musique comme moyen de traiter, de soigner ou de répondre à un problème donné. Parce que la musique atteint le “cœur” de l’individu, c’est un moyen d’expression privilégié, qui lui permet d’exprimer sa douleur et ses émotions. Par conséquent, en Musicothérapie, le son et le rythme deviennent des outils pour augmenter la créativité, renouer avec soi-même et traiter divers problèmes de santé. En tant qu’outil de croissance personnelle, la musique peut augmenter et améliorer la vitalité mais aussi améliorer les capacités cognitives, les capacités psychomotrices ainsi que les capacités sociales et émotionnelles. Bien que la musicothérapie ne fût à l’origine utilisée que pour la psychothérapie, son objectif thérapeutique a été considérablement élargi.

La Musicothérapie peut-elle fonctionner pour tout le monde ? En effet, les sensations provoquées par l’écoute de musique ou de sons varient d’une personne à l’autre. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres. Les musicothérapeutes utilisent deux méthodes :

  • La Musicothérapie active qui nécessite la participation du patient. En effet, le principe est de l’encourager à s’exprimer en chantant ou en improvisant sur des instruments
  • La méthode “réceptive”. Cette fois, le patient n’a besoin que d’écouter de la musique

 

La Musicothérapie : se soigner par la musique

Jouer d’un instrument après 50 ans présente de nombreux avantages. Découvrez lesquels dans cet article. 

 

Les bienfaits de la Musicothérapie

Il existe de nombreuses applications thérapeutiques de la Musicothérapie. Cependant, il peut être difficile de savoir exactement dans quelle mesure les effets qui en découlent lui sont directement attribuables. D’une étude à l’autre, les interventions (choix de la musique, durée de la rencontre, intensité, etc.) et les mesures varient fortement. Cela étant dit, les principales applications thérapeutiques de la musicothérapie ont été évaluées à travers la recherche scientifique. Il convient de mentionner ici les bienfaits de la Musicothérapie. En voici une liste non exhaustive :

La musique pour vaincre l’anxiété et le stress

La musique est un excellent allié dans le traitement des maladies mentales. En raison de son effet relaxant, il aide à réduire le niveau de cortisol, une hormone du stress. D’autre part, il stimule la libération d’endorphines qui ont des effets sédatifs et analgésiques. C’est pourquoi la Musicothérapie est de plus en plus courante dans les hôpitaux.

Cette forme de traitement est principalement utilisée pour calmer les patients souffrant de maladies respiratoires ou cardiaques. Avec l’aide de la musique, ils pourront contrôler leurs émotions et retrouver la sérénité. De plus, des essais cliniques ont montré qu’ils pouvaient en effet lutter plus efficacement contre l’anxiété et les mauvaises émotions.

La musique améliore l’humeur

Un certain nombre d’études ont montré que la Musicothérapie peut aider à améliorer l’humeur de divers groupes de personnes. Par conséquent, en rendant l’hospitalisation plus agréable pour les malades et leurs familles, un impact positif direct sur les patients sera évident. Il en découlera également l’amélioration de l’humeur des soignants sur le long terme.< /P>

La Musicothérapie : se soigner par la musique
Image sur les points que la musique améliore

La musique améliore le sommeil

L’effet apaisant de la musique – qu’elle soit instrumentale ou chantée, enregistrée ou en direct – a été observée sur tous les âges. Selon les résultats d’études cliniques chez les personnes âgées, la Musicothérapie peut faciliter l’endormissement, réduire le nombre de réveils, améliorer la qualité du sommeil et en augmenter sa durée et son efficacité.

La musique peut vaincre la douleur

La musique peut avoir le même effet que la morphine, les analgésiques, les anxiolytiques et autres tranquillisants. Écouter de la musique peut réduire la sensation de douleur grâce à la sécrétion d’endorphine.
Selon certaines recherches, la Musicothérapie peut soulager la souffrance des patients en réduisant les symptômes et la douleur associés à diverses maladies. C’est le cas de la polyarthrite rhumatoïde, de l’arthrose et des maladies musculo-squelettiques.
En cas de douleurs chroniques telles que maux de tête ou maux de dos, il est également judicieux d’utiliser cette technique de traitement. Enfin, de nombreux médecins l’utilisent pour aider les patients ayant subi des traitements majeurs tels que la chirurgie ou la chimiothérapie.

La musique pour traiter la dépression

Quelle que soit la cause de la dépression, la Musicothérapie est un moyen efficace de la soulager et de l’atténuer. La musique peut en soulager tous les symptômes et améliorer l’humeur. Bien entendu, le choix du registre doit être effectué avec soin. En général, la musique riche en harmoniques ou la musique contenant des paroles positives sont celles à privilégier.

 

La Musicothérapie : se soigner par la musique

 

Le choix de musique ?

Pour que la Musicothérapie fonctionne vraiment, il est nécessaire de prendre en compte les goûts du patient en matière de musique. C’est pourquoi les musicothérapeutes réalisent le premier entretien, au cours duquel ils tentent de découvrir le style de musique qui a fait réagir le patient de manière positive. C’est aussi l’occasion de déterminer l’approche à adopter. Par conséquent, un test de réceptivité musicale est donc au programme.

Citons que les oeuvres de Jean-Sébastien Bach, font partie des plus utilisées. Cependant, le cas échéant, rien n’empêche d’utiliser le rock, le métal, le hip-hop ou toute autres musiques rythmées pour traiter certains troubles ou maux.

S’adresser à un musicothérapeute est le choix le plus adéquat, car la prise en charge d’un professionnel est toujours préférable à une démarche personnelle, surtout lorsque la maladie à traiter est suffisamment grave.

La Musicothérapie : se soigner par la musique

 

Une pratique accessible à tous

Clémence Bostnavaron, musicothérapeute diplômée de l’Université Paris Descartes et membre affiliée à la Fédération Française de Musicothérapie :

“ Je trouve que la Musicothérapie est une formidable pratique qui s’adresse tout à chacun car l’être humain possède une nature musicale innée et acquise à travers la culture.

La Musicothérapie dépasse la représentation que l’on peut avoir de prime abord et est vécue par les participants comme un enrichissement plus vaste et étonnant. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’être musicien pour pouvoir rencontrer un musicothérapeute. Autre exemple, la Musicothérapie n’est pas de l’animation musicale mais a toujours un ou plusieurs objectifs thérapeutiques avec un professionnel formé à cela.

En revanche, grâce à cette pratique, on apprend par les sons et la musique à se connaître d’avantage et à dépasser les limitations que nous nous mettons. La Musicothérapie s’apparente à une psychothérapie non verbale, dans une organisation musicale ou non. Elle peut être aussi le moyen révélateur de se connecter, par l’émotionnel, à la mémoire de chacun et ainsi faire resurgir des besoins individuels.

En effet, de nombreux secteurs sont désormais investis par les musicothérapeutes, tel que le soin aux personnes âgées (diverses démences et pathologies), les troubles autistiques, le milieu carcéral, les troubles du comportement alimentaire, les services de néonatalogie et plus généralement la plupart des troubles psychologiques en complément d’un suivi avec un expert en psychologie. Elle s’inscrit ainsi parfaitement dans l’ensemble des processus de soins.

Enfin, la Musicothérapie s’adresse également à toute personne ayant la volonté de s’apporter un bien-être quotidien et voit ainsi les entreprises de plus en plus faire appel aux musicothérapeutes pout leurs salariés”.

Son site : http://clemence-bostnavaron.fr/


Conclusion

Depuis de nombreuses années, la musique est bel et bien considérée comme ayant de grands effets thérapeutiques. C’est d’autant plus évident si l’on rappel quelques uns de ses rôles originels : la communication, les rites, et la transmission, pour bon nombre de civilisations. L’effet bénéfique et curatif de la Musicothérapie pour l’humanité en devient évident.

 

Cet article vous a plu? Ces informations vous ont été utiles? Faites en profitez vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le!

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Qui sommes nous ?

Sight-O est la toute première méthode en ligne interactive d’apprentissage du déchiffrage. Découvrez Sight-O, la méthode en ligne évolutive pour apprendre à lire rapidement une partition et profiter, surtout, du plaisir de la musique.

Articles récents

Newsletter

Rejoignez + de 2000 abonnés !

Ces articles pourraient vous plaire

Notre offre

Testez Sight-O gratuitement pendant 7 jours, sans engagement ni carte bancaire !