Guitare folk ou classique : les différences

Guitare folk ou Guitare classique ? C’est généralement une question que les personnes peuvent se poser lorsqu’ils débutent la Guitare, ou même lorsqu’ils souhaitent acheter une nouvelle Guitare. Tout est une question de goûts et de couleurs. Bien sûr, il n’y a pas de “meilleure guitare”. Tout dépend de votre style de jeu et de votre confort de manche. Dans cet article, nous vous donnons les principales différences entre les deux types de Guitares pour vous aider à faire votre choix.

 

Introduction aux deux Guitares

Avant de vous décider de partir sur telle Guitare ou telle Guitare, il peut être intéressant de connaître un peu les origines de la Guitare classique et de la Guitare folk.

Les Guitares, telles que nous les connaissons actuellement, proviennent d’une grande série d’instruments à cordes ayant traversé les périodes de l’histoire. Le plus ancien ancêtre connu de la Guitare est originaire de Babylone. Depuis lors, les Guitares à trois, quatre et cinq cordes ont connu l’Egypte ancienne, le Moyen Âge et la Renaissance. La Guitare a d’abord rencontré un grand succès en Europe au XVIIème siècle, notamment en Italie, qui était en quelque sorte le centre du monde de cet instrument. En France, au XVIIIème siècle, la Guitare devenait de plus en plus populaire, dépassant son cousin le “Luth”. En effet, la Guitare était considérée comme un instrument noble.

Les Guitares folk et les Guitares classiques ont commencé à apparaître à partir de la première moitié du XIXème siècle.

 

Guitare folk ou classique : les différences

La Guitare Classique

La normalisation de la Guitare classique, simple à six cordes, s’est produite au XIXème siècle avant la Guitare folk. Cette Guitare est particulièrement présente dans les musiques traditionnelles hispaniques. Mais bien sûr, elle est aussi largement utilisée dans la musique Pop, pour le côté évocateur d’une époque, d’une culture ou d’un lieu particulier. Et comme accompagnement dans la Chanson Française, notamment pour la douceur de ses sonorités ou ses formules en arpèges (G. Brassens, Maxime Le Forestier par exemple…)

D’un autre côté, il existe un grand répertoire Classique, navigant de la Renaissance vers le XXème siècle, sans forcément prendre racine dans la culture hispanique ou italienne, selon les époques.

C’est le luthier espagnol Antonio Torres qui s’est inspiré de l’école de lutherie espagnole pour fonder ses innovations et qui a façonné la Guitare classique telle que nous la connaissons aujourd’hui. Il eut l’idée d’une caisse de résonance plus large avec un barrage intérieur en éventail afin de fournir des sonorités plus riches et augmenter le volume de la Guitare. De plus, il a normalisé la longueur des cordes à 65 cm, en donnant la structure moderne des touches. Il a également conçu le modèle de chevalet collé, très similaire à ce que nous retrouvons aujourd’hui.

C’est aux compositeurs/arrangeurs/interprètes Francisco Tárrega (1852-1909 – considéré comme le père de la guitare moderne) et Andres Segovia (1893-1987) qu’il faut attribuer le mérite de la popularisation de ces Guitares. Segovia ouvrira le répertoire de la guitare, en faisant appel à de jeunes compositeurs brésiliens (Villa-Lobos) ou Mexicains (M. M. Ponce) voire en réalisant des transcriptions (dont la célèbre Chaconne de Bach).

À noter que les cordes de la Guitare Classique sont le plus souvent en Nylon (mais aussi en boyaux artificiel) ce qui lui donne cette sonorité ronde et douce. Sa forme est quant à elle symétrique et ronde des “épaules”. Notons pour finir la fameuse “Rosace” – souvent très travaillée (voire en bois précieux) ce qui rappelle l’origine noble de la guitare indiquée ci-dessus – encerclant l’ouïe centrale permettant la sortie du son du corps de l’instrument.< /P>

La Guitare folk

Christian Frederick Martin est un luthier qui débuta sa carrière avec le Violon sous la pression de ses proches qui considéraient la Guitare avec condescendance. Il décida de s’installer à New York en 1833 et de se consacrer à la construction de l’instrument qui le passionnait : la Guitare.

À New-York, à partir des modèles de la Guitare romantique et en s’inspirant des idées de son ancien patron Stauffer, il fabriqua ses propres Guitares avec ses propres moyens et innovations techniques : une caisse de 43 cm de long et 29 cm de largeur, un manche long et large, une tête courbée et couverte d’une plaque en métal, des cordes en métal, etc…

C’est en 1916, que son petit-fils, Franck Henry Martin, inventa les toutes premières Guitares “folk” au format Dreadnought, qui ont commencé à connaître un réel succès aux États-Unis.

Et c’est au fil des années, que la Guitare a été re-visitée par de nombreux autres luthiers de renom tels que Gibson ou Taylor. Tout en proposant d’autres formats de Guitare folk : La Guitare Jumbo, Auditorium, Concert…

 

Guitare folk ou classique : les différences
Christian Frederick Martin

Les différences

Il existe bel et bien quelques différences entre les deux Guitares, que ce soit au niveau du confort du manche, au niveau des cordes, de la sonorité attendue ou encore du style de jeu et l’esthétique :

Longueur et largeur du manche

Le manche d’une Guitare classique a un nombre moyen de 19 cases par corde, et est plus court que celui de la Guitare folk. Ce manche aux cases plus larges facilite le placement des doigts. Ces modèles de Guitare présentent l’avantage d’avoir une taille assez compacte, ce qui les rend plus accessibles.

Quant à la Guitare folk, elle comporte un manche de 21 cases, plus étroites, aux cases plus fines, semblable à celui de la Guitare électrique et qui possède donc plus de notes. L’articulation du manche avec la table se fait à la 14ème case. Sur la Guitare folk, les notes sont plus accessibles pour les guitaristes débutants, et la présence d’un pan coupé sur certaines Guitares permet d’accéder aux notes encore plus hautes.< /P>

Les cordes en acier et nylon

La Guitare folk n’a que des cordes en acier et la Guitare classique possède les trois cordes aiguës en nylon. Et trois cordes graves métalliques et « filées ».

Toutefois, il existe quelques exceptions. Bien qu’assez rares, certaines Guitares folks sont en nylon, et quelques classiques en acier.

Nota : Il existe des guitares folk à 12 cordes. Plus spécifique à l’accompagnement du répertoire des musiques Folk et Pop/Rock.

Les professeurs de Guitare recommandent souvent aux guitaristes novices de débuter avec une Guitare classique. Les cordes en nylon de celle-ci sont plus souples et plus agréables au toucher et offrent plus de nuances dans le jeu, comme la possibilité de jouer plus ou moins fort et alterner entre cordes butées et cordes pincées.

Vous souhaitez progresser en déchiffrage à la Guitare ? Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article nous vous donnons quelques conseils 

 

Guitare folk ou classique : les différences

Débuter en Guitare : faut-il choisir un modèle classique ou folk ?

La Guitare classique est considérée comme un excellent moyen pour se familiariser avec l’instrument. Elle sera probablement difficile à travailler au départ puisque son manche est assez large, comparé à celui d’une folk. Toutefois, si vous réussissez à bien placer vos doigts sur le manche d’une Guitare classique, il sera ensuite très facile de vous adapter à tous les autres types de Guitares .

Cependant, si les premiers essais ne sont vraiment pas concluants, ne vous empêchez pas d’apprendre avec la Guitare folk ! Seul bémol : les cordes en acier peuvent entraîner quelques ampoules sur les doigts dans vos débuts, mais la plupart des musiciens s’habituent vite.

Dans l’ensemble, les deux Guitares sont très polyvalentes : elles peuvent être utilisées avec ou sans médiator, pour des solos ou des rythmiques d’accompagnement ou encore pour des simples exercices. La folk sera plus à même d’être jouée avec un médiator, quand le jeu de la classique est davantage tourné vers le doigt.

Pour le choix de la Guitare, il faut aussi tenir compte d’une différence importante dans la position de la main gauche. Dans le répertoire classique, le pouce se place derrière le manche, ce qui facilite la technique des “barrés” qui fait l’une des grandes caractéristiques de ce répertoire et de l’instrument. Ceci explique le manche large d’une Guitare classique.

Avec la Guitare folk, le pouce gauche monte souvent par-dessus le manche pour pincer la 6ème corde (la plus grave). Les barrés sont occasionnels et souvent remplacés par l’ajout d’un Capodastre sur le manche lequel tient lieu de barré “fixe” .

Le choix de l’instrument dépend donc aussi du style que l’on aime et que l’on souhaite apprendre et orientera la technique de la main gauche de façon différente. On se fera peut être plus vite plaisir avec une folk en apprenant quelques accords que l’on ajoutera sur nos chansons favorites ou nos premières compositions. Si l’on n’a pas l’âme du chanteur, pourquoi pas la Guitare classique ? On pourra de toute façon passer de l’une à l’autre sans problème.

Idéalement, pour une personne qui souhaite apprendre la Guitare, il est préférable d’essayer physiquement différents modèles en magasin, pour ainsi savoir si elle parvient à bien prendre l’instrument en main.

 

Guitare folk ou classique : les différences

 

Conclusion

Il n’y a pas de Guitare meilleure que l’autre. Si vous souhaitez jouer un peu de tous les styles de musique, prenez la Guitare qui vous plaît le plus en termes de confort et en termes de son. Mais si vous n’arrivez pas à vous décider, le mieux est d’opter pour un modèle Classique pour sa polyvalence. Au fil de votre apprentissage, quand vous commencerez à progresser, vous découvrirez de nouvelles sonorités, de nouveaux styles et vous saurez alors si vous souhaitez la conserver ou en choisir une autre.

 

Cet article vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles ? Faites-en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le !

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Qui sommes nous ?

Sight-O est la toute première méthode en ligne interactive d’apprentissage du déchiffrage. Découvrez Sight-O, la méthode en ligne évolutive pour apprendre à lire rapidement une partition et profiter, surtout, du plaisir de la musique.

Articles récents

Newsletter

Rejoignez + de 2000 abonnés !

Ces articles pourraient vous plaire

Notre offre

Testez Sight-O gratuitement pendant 7 jours, sans engagement ni carte bancaire !