La méthodologie en déchiffrage

La meilleure méthodologie en déchiffrage

Vous venez très probablement de vous inscrire sur Sight-O et nous sommes sacrement content de vous compter parmi nous. Dans les lignes qui suivent, vous allez en savoir plus sur la méthode et comment l’appliquer. Il est très important de lire et de retenir les informations de ce petit “mode d’emploi” afin de faire vos premiers progrès le plus rapidement possible.

Le déchiffrage est l’art d’exécuter une partition de musique sans l’avoir jamais vu auparavant. Cela demande quelques notions théoriques et pratiques (environ six mois à un an d’instrument et/ou de formation musicale).

Si vous parcourez ces lignes, c’est que vous souhaitez progresser en déchiffrage. Nous allons vous dire précisément comment vous y prendre.

 

1 – À QUOI SERT LE CACHE

Le Cache est une des singularité de la méthode Sight-O. Vous ne le retrouverez dans aucune autre méthode en ligne ou application au monde, bien que son principe soit connu depuis des décennies (voir des siècles!).

Voici les trois fonctions du Cache dans Sight-O :

                    1/ Lire en avance, étendre son champs de vision et anticiper les difficultés

Votre champs de vision est beaucoup pour large que vous ne le croyez. Pourtant, bien souvent, vous lisez en “note à note”. Lire note à note reviendrais à lire mot à mot votre journal du matin. Absurde et contre-productif, non? Le Cache vous permet d’étendre votre champs de vision et donc de voir les difficultés arriver de plus loin. D’anticiper, en somme.

                 2/ Empêcher de revenir en arrière pour vérifier ce que l’on vient de jouer

C’est la source d’erreur numéro une. Vous venez de passer un sacré paquet de notes et vous vous dites qu’il faut vérifier si vous avez bien joué les bonnes… C’est totalement inutile et cela rajoute à votre cerveau une charge de travail supplémentaire. Sachant qu’il sera déjà bien sollicité lors d’un déchiffrage. Vous devez absolument oublier les notes lues pour vous concentrer sur les suivantes. On ne change pas le passé!

               3/ Il se déplace au tempo de l’exercice et oblige à ne pas s’arrêter

Imaginez-vous au milieu d’un orchestre face à un public. Vous vous trompez à la mesure 84. Arrêteriez-vous l’orchestre pour reprendre à 82? Absolument pas. Ne vous arrêtez pas, jamais! Oubliez même que cela vous est possible.

2 – COMMENT LIRE AVEC LE CACHE

Attention, partie très importante!

Le cache se déplace au tempo de la partition. Pendant que vous jouez la ou les notes sous l’extrémité droite du cache, vos yeux lisent et mémorisent la ou les notes suivantes.

      • Jouer

Le Cache masque la pulsation que vous êtes en train de jouer à son extrémité droite. Quand on parle de pulsation, cela peut être une seule note, ou un groupe de note. Tout dépend de sa valeur (croche, noire, noire pointée, blanche,…). La pulsation d’un exercice est indiquée au niveau du Tempo dans le bandeau de commandes (un exemple ici avec une pulsation à la noire). Nous reparlerons du tempo plus bas dans cet article.

Exemple : votre exercice est à la noire. Si le Cache passe au dessus d’un groupe de quatre doubles croches, elles seront toutes masquées en même temps : voir ici

Autre exemple :  pendant un exercice à la noire, le cache restera deux pulsation au dessus d’une blanche. Il se déplacera légèrement cependant pour continuer de vous indiquer le tempo : voir ici

      • Lire

Pendant que vous jouez la ou les notes sous le cache, vos yeux et votre cerveau vont devoir lire et mémoriser la pulsation qui arrive (qui peut être composé d’une ou plusieurs notes, encore).

Quelques temps après vos premiers progrès en déchiffrage, il se peut que vous ne lisiez plus simplement une pulsation en avance, mais deux, trois… voir dix. Certains des meilleurs élèves de Pierre sont arrivés jusqu’à dix groupes de quatre double croches. N’ayez pas peur, cela va se faire petit à petit.

Votre cerveau fait donc deux choses à la fois : jouer la pulsation sous le cache et lire et retenir la pulsation qui vient. Vos yeux ont donc toujours un temps d’avance sur votre exécution instrumentale. Vous lisez en avance. L’un des points les plus difficiles sera de gérer et de maintenir ce léger décalage.

Voici un exemple solfié :

                                    

 

3 – LA LECTURE PRÉPARATOIRE

Nous sommes dans le vif du sujet.

Les informations essentielles de la partition

Avant de commencer un exercice, prenez 30 secondes pour identifier et mémoriser :

  • Le tempo (que vous pouvez modifier. Voir le chapitre TEMPO, plus bas)
  • La pulsation (ex : croche, noire, noire pointée, blanche,…)
  • Le caractère du morceau (ex : “Joyeux” , “Grave”, etc…)
  • La clé (de Sol, Fa ou Ut)
  • L’armure (vide, # ou b?)
  • Les chiffres indicateurs (2/4, 3/4, 6/8,…)

La lecture préparatoire

Parcourez le texte musical en repérant :

  • Si il y a des signes de reprise, renvoi, coda
  • Les passages délicats (rythmes complexes, altérations, passages techniquement compliqués)
  • Les changements de portées et leurs difficultés (voir l’article sur les changements de portées)
  • Les nuances, le phrasé et les indications de ralenti.

Ne pas hésiter à préparer en quelques secondes, avec votre instrument, les passages qui vous paraissent les plus difficiles.

4 – TEMPO

Pour chaque exercice vous est suggéré un tempo. C’est le tempo défini par l’auteur comme “idéal” : si vous arrivez à déchiffrer à ce tempo, bravo.

Dans le cas contraire, vous pouvez modifier le tempo directement dans le bandeau de commande. N’hésitez surtout pas à prendre un tempo plus lent. Il vaut mieux plus lent sans fautes, que rapide et tout faux. Logique.

5 – DÉCULPABILISEZ-VOUS DE LA FAUSSE NOTE

Vous avez loupé beaucoup de notes, de rythmes? On s’en fiche, oubliez ça. L’erreur n’est pas importante. Le plus important est que vous alliez de l’avant que vous finissiez la partition de la plus belle des manières. Oubliez les notes lues pour les suivantes, toujours !

6 – N’AYEZ PAS PEUR DE SAUTER UN OU PLUSIEURS GROUPES DE NOTES

Ce titre est assez explicite. Ne vous gênez pas. Si vous avez accumulé du retard et que vous n’arrivez pas à vous en sortir, sauter plusieurs groupes de notes, reprenez à la ligne, serein(e). Il vaut mieux louper une ligne que tout l’exercice.

7 – COMMENCEZ SIGHT-O PAR DES EXERCICES FACILES

Même si vous avez déjà de bonnes bases, commencez par des exercices faciles voir très faciles, quel que soit votre niveau. Cela vous permettra de vous habituer au déplacement du cache et de ne pas prendre de mauvaise habitude. Nous vous conseillons le Programme Initiation, qui a été spécialement développé dans ce but.

8 – FINISSEZ L’EXERCICE COÛTE QUE COÛTE

Ne vous arrêtez pas, finissez, allez jusqu’au bout! Imaginez-vous sur scène, en essayant de ne pas décevoir votre public.

 

CONCLUSION

N’oubliez pas que le déchiffrage est l’art de “s’en sortir”. Faites le maximum pour jouer toute les notes et les rythmes mais ne vous culpabilisez pas si vous n’y arrivez pas. Le but est pour vous de lire un maximum de musique avec les bienfaits du cache, en vous rappelant toujours des conseils de cet article. Vous allez très vite progresser et prendre d’avantage confiance en vous. Et surtout, faites vous plaisir.

Les 10 outils GRATUITS pour enseigner la musique à distance

Certaines situations de force majeure peuvent amener les enseignants des disciplines artistiques à devoir donner leurs cours en ligne. Plus complexe à mettre en œuvre que d’autres activités pédagogiques, la personne souhaitant enseigner la musique à distance se doit de disposer d’outils adaptés, rigoureux, simples et rapides à mettre en place. Voici notre top 10 des meilleurs outils gratuits dans le domaine.

Cet article est garanti 100% sans sponsoring et n’a été écrit qu’après test et utilisation consciencieuse de ces outils.

1/ JITSY : LA VISIOCONFÉRENCE PERFORMANTE, SÛRE ET OPEN SOURCE

 

Les 10 outils GRATUITS pour enseigner la musique à distance

Jitsi est une application gratuite de visioconférence qui vous permettra d’effectuer un cours en vis à vis ou avec plusieurs élèves en même temps. L’application est fonctionnelle sur le navigateur Chrome, mais également  sur smartphone (Android et iOS).

Ses fonctionnalités sont simples mais bien mises en œuvre. La qualité de la vidéo est également très correcte. Autre outils utile, vous avez accès à un calendrier pour planifier vos entrevues avec vos élèves. Ces derniers peuvent rejoindre le cours directement avec un code que vous leur transmettrez.

Gros point positif : Jitsi est une application open source. Cela signifie que le code de l’application peut être inspecté. Pourquoi me direz-vous? Afin de savoir par exemple si oui ou non cette application aspire vos données personnelles, si elle contient des programmes malveillants, etc… Jitsi a la réputation d’être sûre et de ne pas récupérer vos informations personnelles.

Grâce à sa clarté vis à vis de ses utilisateurs, l’application pour enseigner la musique à distance a même été intégré par l’état Français à la liste des logiciels libres préconisés dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d’informations.

LE défaut de Jitsi : comme la plupart des applications de visioconférence, la qualité sonore n’est pas au rendez-vous. Nous vous conseillons donc de couper le micro dans Jitsi et d’utiliser Source-Connect NOW pour le flux audio. Les précisions dans le chapitre suivant…

Pour utiliser Jitsi Meet dans votre navigateur Chrome, c’est ici
Pour les applications mobiles (appréciées de vos élèves), c’est ici

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

 

2/ SOURCE-CONNECT NOW : LE MEILLEUR SON À DISTANCE

 

Enseigner la musique à distance suppose d’entendre un son de qualité… Source-Connect NOW est la version gratuite de l’application professionnelle Source-Connect PRO. Source-Connect PRO permet par exemple à un compositeur de pouvoir suivre l’enregistrement de sa musique à distance, dans un studio parfois à l’autre bout du monde. Et cela avec une qualité sonore sans compression (qualité .WAV)

Source-Connect NOW quant à lui, permet cela plus simplement et avec un son de qualité MP3 jusqu’à 256kbp, ce qui est déjà très appréciable (bien meilleure que celle de Jitsi, Skype, Zoom et d’autres logiciels de visioconférence)

Nous vous conseillons d’utiliser Source-Connect NOW en parallèle de Jitsi. Il vous suffira de désactiver le son dans Jitsi et de lancer votre session Source-Connect NOW. À noter que vous pouvez partager votre session à plusieurs utilisateurs simultanément. Vous pouvez inviter des utilisateurs sans compte Source-Connect juste en leur envoyant un mail depuis l’application avec un code de connexion.

LE défaut de Source-Connect NOW : il n’est disponible qu’en Anglais.

Voici une vidéo qui vous explique en 1 minute comment vous servir de l’application :

Attention : l’application ne fonctionne qu’avec le navigateur Chrome

C’est ici pour utiliser Source-Connect NOW

 

3/ FLAT.IO : L’ÉDITEUR DE PARTITION EN LIGNE ET COLLABORATIF

À l’image de Finale, Sibelius ou Dorico, Flat.io est un éditeur de partition… mais en ligne! Son gros avantage est qu’il ne nécessite aucun téléchargement et aucune installation. Sa mise en oeuvre est très simple notamment grâce au tutoriel juste après votre inscription.

Son accès est en très grande partie gratuit et vous permettra sans problème de disposer de tout ce dont vous avez besoin pour vos cours.

La saisie des sigles musicaux se fait avec la souris, avec le clavier de l’ordinateur ou encore avec un clavier MIDI branché à l’ordinateur en USB. La fonction Tablature est bien évidemment présente.

Vous pourrez annoter vos partitions, les exporter et bien sûr les imprimer (pas forcément utile pour travailler à distance!). Il existe également un mode hors ligne pour vous permettre de travailler même sans connexion internet. Flat.io synchronisera votre travail automatiquement après votre re-connexion.

Côté partage et communauté, Flat.io est un outils très bien pensé. Outre l’export en PDF, vous pourrez directement partager une partition finalisée sans que votre élève n’ait besoin de s’inscrire pour la voir et l’entendre. Il vous suffit de vous rendre dans l’onglet “Partager”, copier le lien de votre partition et le transmettre à votre élève. Vous pouvez également ajouter des “collaborateurs” qui pourront modifier votre partition. Pour finir, vous pouvez “intégrer” le code de la partition sur une page de votre site web/blog afin de la montrer au monde entier!

LE défaut de Flat.io : quelques petits beugs peuvent apparaitre à de rares occasions et perturber la stabilité de l’interface.

C’est ici pour accéder à Flat.io

 

 

La Lettre du Musicien - Guide Numérique

 

4/ GOOGLE DRIVE : STOCKEZ ET PARTAGEZ VOS FICHIERS DE COURS

Les 10 outils GRATUITS pour enseigner la musique à distance

Google Drive est une solution de stockage de fichiers dans le Cloud. Cela signifie que vous pourrez accéder à vos documents, musique et vidéos depuis n’importe quel appareil connecté à internet. Très pratique pour avoir toujours sur soi des fichiers… que l’on a pas forcément sur soi. Enfin bref ! Enseigner la musique à distance entraine l’échange régulier de fichiers (partitions, fichiers son, etc…). Le cloud est donc un outils important.

Drive propose une offre très complète avec beaucoup d’espace de stockage (jusqu’à 15go), le tout gratuitement ! De plus, l’application est intégrée nativement à bon nombre d’autres, ce qui facilite le partage de vos fichiers.

Vous pouvez même installer Google Drive sur vos ordinateurs/smartphones/tablettes et disposer d’un dossier spécial. Il vous suffira de glisser-déposer un fichier dans ce dossier pour qu’il se retrouve instantanément disponible partout où vous en aurez besoin !

Sur une seule adresse mail, Drive centralise les fichiers venant de toute la suite Google : Classroom, Docs, Slides, Sheets, Forms, etc… Pratique !

LE défaut de Google Drive : toujours le même débat avec Google, que fait réellement l’entreprise de vos données personnelles? D’autres solutions de stockage existent mais sont souvent moins pratiques ou plus difficiles d’accès.

Voici une vidéo pour vous familiariser avec les possibilités de Google Drive  :

Accéder à Google Drive

 

5/ GOOGLE CLASSROOM : LA GESTION DE VOTRE CLASSE

 

La plus simple et universelle des applications de gestion de classe. L’interface est simplissime tout en restant très complète. Le tout gratuitement.

Créez votre classe, invitez vos élèves, planifiez des cours, envoyez des devoirs… Mettez à disposition des partitions (pdf, liens Flat.io, etc), des vidéos, des fichiers sonores,… Communiquez avec vos élèves, créez des documents, des questionnaires avec évaluation,… Et bien d’autres possibilités. Disposer de Google Drive est très utile pour utiliser Classroom.

LE défaut de Google Classroom : on le cherche toujours !

Contrairement à ce qui est parfois affirmé, il n’est pas obligatoire de passer par l’intermédiaire d’un compte Google Établissement pour pouvoir accéder à Classroom. Vous pouvez donc créer une classe de votre propre initiative.

Voici une vidéo pour vous aider à prendre en main rapidement Google Classroom et faire le tours des fonctionnalités :

Accéder à Google Classroom

 

6/ PADLET : LE MUR VIRTUEL DE VOTRE CLASSE

 

Les 10 outils GRATUITS pour enseigner la musique à distance

C’est l’application plébiscitée par bon nombre d’enseignants. Padlet permet la création d’un Mur Virtuel qui peut être géré de manière collaborative.

Ce “mur” vous donne la possibilité de partager des images, des vidéos, des textes, des sons… Par l’intermédiaire de liens vers votre Google Drive, vers Youtube ou tout simplement en téléchargeant le fichier sur votre Padlet. Nous vous déconseillons cette dernière option car vous ne disposerez que de 10Mb de stockage pour la version gratuite. Gardez donc cet espace uniquement pour l’ajout de photos de petite taille.

Votre mur peut être organisé par colonnes (représentant un sujet, un chapitre) ou d’une toute autre manière : Padlet dispose de plusieurs modèles de “Mur”. Très sympa pour créer des sortes de petites expositions virtuelles, des exposés et des cours de façon visuelle et ludique.

Dernière chose, les contributeurs de votre Padlet n’ont pas l’obligation d’être inscrits pour pouvoir le consulter.

LE défaut de Padlet : Les contributeurs ne sont pas toujours formellement identifiés, ce qui peut poser problème quant à savoir qui sont les personnes qui ont partagées du contenu sur un Padlet.

Padlet, c’est par ici

 

7/ QUIZZ.BIZ : CRÉEZ EN QUELQUES CLICS DES QUIZZ DE QUALITÉ

 

Quizz.Biz est un site internet qui vous permet de créer vos propres quizz ou d’utiliser avec vos élèves ceux publiés par d’autres membres.

L’interface permet de se repérer rapidement. Le bouton “Créer un Quizz” vous permettra de commencer la création de votre quizz ou d’un test de personnalité. Dans notre cas, la première option semble la plus adaptée.

Vous pouvez créer un quizz privé ou public. Attention, la deuxième option le rendra visible par les autres visiteurs du site et sur le moteur de recherche Google. Ce quizz sera toujours sous forme de case à cocher (pas de réponse texte) en QCM ou avec des questions à choix unique (“Classique”). Vous pouvez ajouter des photos à vos questions pour les rendre plus attrayantes ou explicites.

Pour finir, vous pouvez partager votre quizz en toute simplicité en copiant son lien et en le transmettant par email à vos élèves.

LE défaut de Quizz.Biz : tout dépend des goûts, mais l’interface peut sembler vieillissante et l’expérience utilisateur perfectible.

Pour accéder à Quizz.Biz, c’est ici

 

8/ AUDIO HIJACK : ENREGISTREZ TOUS LES SONS DE VOTRE ORDINATEUR

 

Audio Hijack est une application très utile. Elle vous permet d’enregistrer n’importe quelle source sonore provenant de votre ordinateur. Vous pourriez, par exemple, l’utiliser pour enregistrer la performance de votre élève afin de lui faire réécouter ensuite.

Que le son soit émis par votre lecteur de musique, votre navigateur internet, une communication en ligne (Jitsi, Source-Connect NOW,…) tout peut être sélectionné dans l’application et enregistré.

La version gratuite vous permet un enregistrement ininterrompu de 10 minutes. Largement suffisant pour la plupart des usages.

LE défaut de Audio Hijack : et pas des moindres, l’application n’est disponible que sur Mac. Vous trouverez un équivalent pour windows ici.

N’oubliez cependant pas la question du droit d’auteur. Veillez à ne pas diffuser n’importe comment les enregistrements que vous pourriez réaliser.

Télécharger Audio Hijack

 

9/ BANDLAB : MONTAGE AUDIO ET MUSIQUE ASSISTÉE PAR ORDINATEUR

 

Les 10 outils GRATUITS pour enseigner la musique à distance

Bandlab est une Digital Audio Workstation, ou Station AudioNumérique en Français. C’est l’équivalent d’Audacity, en bien moins austère et plus pratique.

Vous avez enregistré un son avec Audio Hijack? Importez-le dans Bandlab et transposez le, ralentissez/accélérez le, inversez le son pour rechercher un effet particulier… Tout ou presque est possible !

Et bien évidemment le classique montage, où vous pourrez par exemple préparer des fichiers audio de relevé d’écoute en scindant les parties d’un quatuors à cordes pour délimiter les fragments à diffuser. Ces différentes parties pourront ensuite être exportées séparément.

On ne vous a pas tout dit : Bandlab est totalement gratuit et… en ligne ! Aucune installation, pas besoin de se soucier du sempiternel  “Mac ou Windows ?”. Rendez-vous simplement sur le site de l’application, créez un compte en quelques seconde et cliquez sur le bouton en haut à droite “Créer”. L’application Bandlab est également disponible sous Androïd et iOS.

Bandlab dispose d’outils de création musicale assez avancés pour une application en ligne. Vos élèves pourrons ainsi créer leurs propres morceaux avec l’aide de boucles audio ou via la technologie MIDI et découvrir les joies de la Musique Assistée par Ordinateur, un apprentissage qui stimulera leur créativité et rendra concrètes les notions théoriques abordées en cours.

LE défaut de Bandlab : l’application se révèlera limitée pour des fonctions plus professionnelles.

Bandlab n’est accessible qu’avec le navigateur Google Chrome.

Découvrir Bandlab ici

 

10/ XODO : ANNOTEZ DES PDF FACILEMENT

 

 

Xodo est une application multi-plateforme simple et rapide à utiliser. Elle vous permettra d’annoter des fichiers PDF et de les exporter ensuite. Tout cela gratuitement.

Fini les coups de crayon suivi du scanner ou pire encore… la partition prise en photo avec votre smartphone ! (et le flash qui va avec) Vous pourrez pendant le cours annoter les doigtés, entourer des passages clés, ajouter des textes sur la partition et les partager instantanément à votre élève.

LE défaut de Xodo : pas vraiment de défaut si ce n’est une prise en main parfois peu intuitive.

Pour les utilisateurs Mac, l’application Aperçu vous permet quasiment les mêmes possibilités, mais fait d’avantage appel à la débrouille. Rendez-vous dans le menu Outils puis Annoter.

Utiliser Xodo ici

 

 

CONCLUSION

Vous disposez dorénavant d’une bonne base d’outils gratuits, simples et performants pour enseigner, créer et prodiguer vos cours de musique à distance.

Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait que (mis à part un immense groupe comme Google) derrière certains de ces sites et applications pour enseigner la musique à distance, se cache souvent des passionnés qui contribuent à créer le monde de l’éducation numérique de demain. N’hésitez donc pas quand cela vous est possible, à soutenir ces initiatives afin qu’elles puissent continuer à se développer et à vous fournir des fonctionnalités de qualité.

 

Cet article sur les outils gratuits pour enseigner la musique à distance vous a plu ? Ces informations vous ont été utiles? Faites en profiter vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le!

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

Travail de l’oreille : les 5 meilleures applications gratuites de Ear Training

Qui n’a jamais entendu parler de la fameuse oreille absolue? Caractéristique de tous génie de la musique qui se respecte… Et pourtant, saviez-vous que votre oreille se travaille? Aucune prédisposition nécessaire pour y arriver, juste de l’entrainement et les bons outils. “Ear Training” signifie le travail de l’oreille. Travailler son oreille devrait être le quotidien de chaque musicien(e) ! Grâce aux applications d’Ear Training mises en avant dans cet article, vous pourrez entrainer votre oreille intérieure sans aucune limite, entre deux cours, en attendant le bus ou même en savourant votre déjeuner. Et tout cela gratuitement. Suivez le guide !

Le Ear Training est une discipline qui vous amènera à vous entrainer à : relever des hauteurs de notes (mélodies), des rythmes et des accords. Il faudra vous entrainer sur ces trois aspects pour avoir un bonne oreille musicale et pouvoir relever précisément vos morceaux préférés, ou encore pouvoir lire une partition intérieurement. Ce qui est très utile en déchiffrage!

Cet article est garanti 100% sans sponsoring et n’a été écrit qu’après test et utilisation consciencieuse de ces outils. Les applications d’Ear Training  suivantes sont disponibles sur téléphones Android et Apple.

 

1/ PERFECT EAR – EAR TRAINER : LA PLUS COMPLÈTE 

Perfect Ear est une application très complète de formation de l’oreille. Elle s’articule autour de 3 parties : Formation AuditiveFormation Rythmique et Exercices Pratiques.

La Formation Auditive vous permettra de vous exercer à repérer les hauteurs de sons, grâce à un travail sur les différents intervalles : comparaison entre deux intervalles, identification directe, chant et lecture de l’intervalle. Vous aurez également accès au même travail sur les gammes et disposerez d’Exercices d’accord qui vous permettront d’entrainer votre oreille harmonique. Très pratique pour tout comprendre, vous trouverez des onglets “Théorie” qui vous expliqueront de quoi il s’agit. Pour finir, tous les exercices effectués seront ajoutés à vos statistiques. Vous pourrez donc suivre votre progression dans le détail et voir ce qu’il vous faut travailler en priorité!

La Formation Rythmique est intéressante pour travailler le relevé de rythmes. Dans “Entrée de rythme”, vous entendrez un fragment sonore et devrez inscrire sur la portée ce que vous avez entendu. Très pratique pour s’entrainer à relever les rythmes de vos morceaux préférés.

Ce qui différencie vraiment Perfect Ear des autres applications sera surement la partie Exercices Pratiques qui vous permettra de travailler… votre oreille absolue. Vous aurez aussi, entre autres, des exercices spécifiques pour la guitare et le travail du cycle des quintes.

Perfect Ear, comme beaucoup d’applications, vous propose des options payantes. Une grande majorité d’exercices restent cependant gratuits.

LE défaut de Perfect Ear : La partie des Exercices Rythmiques pourrait être plus développée (un onglet Statistiques par exemple).

L’application Android : c’est ici
L’application iOS : c’est ici

 

2/ CHORDPROG EAR TRAINER 2 : LE TRAVAIL SUR LES ACCORDS 

Chordprog Ear Trainer 2 est un outils très ludique ou l’accent est mis sur l’ambiance de l’apprentissage. Le design, moins solennel et classique que d’autres application, attire vraiment l’oeil et donne envie de continuer à s’entrainer. Deux thèmes existent, Light et Dark Theme, qui viendront changer l’ambiance de l’application.

Comme son nom l’indique, l’application met l’accent sur le travail des Accords, avec 4 types d’exercices différents ! Vous trouverez aussi des exercices pour vous entrainer à la détection d’intervalles ainsi qu’à la reconnaissance des gammes. Autre point positif, le Blog vous donnera tout un tas de conseils pour faire progresser votre oreille.

L’élément différenciant de Chordprog Ear Trainer 2 est la partie Main Game, sorte de formule “tout compris” où vous suivrez un parcours sur mesure de travail de l’oreille. Malheureusement, cette fonctionnalité, comme beaucoup d’autres de l’application, doit être débloquée avec la version payante.

LE défaut de ChordProg Ear Training 2 : le temps de chargement de certains sons peut être long et agaçant.

L’application Android : c’est ici
L’application iOS : c’est ici

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

3/ MELUDIA MELODY : UNE APPROCHE UNIQUE DU EAR TRAINING

Meludia Melody est une version allégée de la fameuse méthode de Ear Training 100% francaise, Meludia. Allégée, car comme son nom l’indique, vous ne pourrez exercer votre oreille que sur l’aspect Mélodique. Pas de relevé de Rythme ou de travail sur l’Harmonie, pas d’accès à la partie Espace, autre caractéristique de Meludia.

Meludia développe une pédagogie de l’oreille basée sur vos sensations. La méthode s’emploie à éviter la théorie musicale classique. Si vous cherchez à vous renforcer en théorie, ce n’est donc pas nécessairement la bonne application. Par opposition, si vous n’avez pas forcément un parcours académique en conservatoire, si voulez mieux comprendre les notions de hauteurs, intégrer de manière instinctive les différents intervalles et travailler votre mémoire mélodique, Meludia Melody est une application intéressante.

Vous aurez le choix de naviguer entre 4 niveaux : Découverte, Intermédiaire, Avancé, Expert. Dans chacun de ces niveaux, 5 séries d’exercices vous sont offertes, ce qui vous permettra de vous exercer pendant un certain temps et de faire vos premiers progrès.

Le principe est simple : des boutons avec le nom des notes ou des numéros (selon que vous connaissiez le nom des notes ou non), d’une disposition similaire à celle du piano. Vous entendrez un fragment mélodique. Le principe est de le rejouer ensuite sans vous tromper.

LE défaut de Meludia Melody : il faudra vous rendre sur la web-application de Meludia pour entrainer votre oreille aux relevés Rythmiques et Harmoniques. Ces disciplines sont absentes de la version mobile.

L’application Android : c’est ici
L’application iOS : c’est ici

 

 

La Lettre du Musicien - Guide Numérique

 

4/ FUNCTIONAL EAR TRAINER : UNE MÉTHODE SIMPLE MAIS EFFICACE 

Functional Ear Trainer est une application développée autour de la méthode de Alain Benbassat. Cette méthode repose sur le travail des intervalles et des gammes. Vous n’aurez donc pas accès au travail de relevé rythmique. Cette méthode vise à vous apprendre à reconnaître les différents tons, dans le contexte d’une tonalité.

Functional Ear Trainer vous propose 2 axes : Entrainement Basique et Dictées Mélodiques.

Entrainement Basique vous permettra de suivre la méthode en choisissant la gamme qui vous souhaitez travailler. Vous pourrez suivre la progression proposée par l’auteur ou choisir la vôtre. En dessous du nom de la gamme, vous trouverez un enchainement harmonique (par ex : I-IV-V-I). C’est caractéristique de cette application : avant de vous faire écouter le fragment à relever, vous entendrez un enchainement d’accords qui vous aidera à vous situer dans la tonalité/gamme.

Dans Dictées Mélodiques, vous aurez à écouter un fragment de plusieurs notes et à le relever dans l’application. Une série de 20 fragments par chapitre vous attend. Seul le premier chapitre vous est accessible pour la version gratuite.

LE défaut de Functional Ear Trainer : pas de travail sur le rythme.

L’application Android : c’est ici
L’application iOS : c’est ici

 

5/ COMPLETE EAR TRAINER : VOUS PROMET DES RÉSULTATS PROFESSIONNELS 

Complete Ear Trainer est une application étonnante d’efficacité. En arrivant sur l’interface, vous comprendrez tout de suite où aller. Plusieurs modes s’offrent à vous.

Le Mode Facile, qui abordera le travail de l’oreille de manière très simple, avec 2 choix de réponse à chaque fois. C’est, vous l’aurez compris, le mode à privilégier en tant que débutant ou pour comprendre le fonctionnement de l’application.

Le Mode Classique considère que vous avez déjà quelques bases. Les exercices sont donc plus fournis et moins évidents. Vous alternerez exercices pratiques et théoriques. Cette application vous promet un niveau professionnel si vous suivez les conseils de ce mode à la lettre.

Le Mode Arcade vous propose un univers plus ludique et stimulant, avec par exemple un temps de réponse limité.

D’autres fonctionnalités intéressantes : vous pourrez accéder à un créateur d’entrainements personnalisés, à un espace regroupant vos “réussites” ainsi qu’un classement des utilisateurs.

Vous l’aurez compris, l’ADN de cette application est de vous faire apprendre en vous amusant et en vous proposant des challenges. C’est pourquoi vous gagnerez des points et débloquerez des niveaux pour progresser dans les programmes.

LE défaut de Complete Ear Trainer : pas de réel défaut, si ce n’est le design, qui pourrait être d’avantage en adéquation avec le côté jeu, pourtant caractéristique de l’application.

L’application Android : c’est ici

L’application iOS : c’est ici

 

CONCLUSION

L’oreille relative est à votre portée ! Vous disposez maintenant d’une liste complète d’applications de Ear Training gratuites et de qualité, qui vous permettront de vous entrainer n’importe où et n’importe quand. Chacune a ses forces et ses faiblesses. Elles pourront même se compléter pour vous procurer une plus grand diversité d’apprentissage.

Rappelez vous que pour déchiffrer correctement, il est très avantageux d’avoir une bonne oreille intérieure. Cette dernière vous permettra d’effectuer une lecture préparatoire de qualité, et de vous chanter intérieurement la partition quelques secondes avant de la déchiffrer. N’hésitez donc pas à vous entrainer, encore et encore !

Cet article vous a plu? Ces informations vous ont été utiles? Faites en profitez vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le!

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance