BLACK FRIDAY: -25% sur les offres élèves et professeurs du 27 novembre au 5 décembre

La marche à suivre pour transposer des accords au Piano

La marche à suivre pour transposer des accords au Piano

En musique, la transposition consiste à prendre un morceau, ou une partie d’un morceau se trouvant dans une gamme (ou “ tonalité ”), et à le déplacer – à l’identique – vers une autre. On parle donc d’un changement de tonalité. Un morceau dans une tonalité majeure ou mineure peut être transposé dans n’importe quelle autre tonalité mineure ou majeure. D’un point de vue acoustique, une fois transposée, la partition aura une hauteur de son plus haute ou plus basse. Découvrez comment transposer des accords au Piano.

 

Pourquoi transposer ?

La transposition est souvent utilisée par les pianistes accompagnateurs, les arrangeurs, les compositeurs et les interprètes. Pour certains instruments de musique, cette technique est plus aisée que d’autre. Une Guitare peut par exemple utiliser un Capodastre, pièce à placer sur le manche pour changer de tonalité sans changer ses doigtés. Un Clavier électronique peut présenter des boutons pour changer les tonalités automatiquement. Par contre, sur un Piano acoustique, la transposition se fait manuellement.

 

Les situations qui peuvent vous obliger à changer la tonalité d’un morceau de musique

  • Pour le mettre dans la bonne tonalité pour les chanteurs. Si vous travaillez avec un ou plusieurs chanteurs, votre principale préoccupation dans le choix d’une tonalité est de trouver la gamme qui correspond à leur tessiture (la tessiture est l’écart entre la note la plus basse et la note la plus haute qu’un chanteur est capable d’exécuter). Si votre ou vos chanteurs sont aux prises avec des notes trop hautes ou trop basses, changer la tonalité pour adapter une oeuvre dans leur tessiture se traduira logiquement par une meilleure performance. Une fois que vous avez déterminé l’intervalle nécessaire, assurez-vous que ce sera une tonalité confortable pour tous vos musiciens.

 

  • Les musiciens peuvent également trouver qu’une partition est plus facile à jouer si elle est dans une tonalité différente.

 

  • Les musiciens avec des instruments transpositeurs (c’est à dire ne jouant pas en Do ou Ut) devront correctement transposer les partitions avant de pouvoir jouer un morceau si leur partition ne prend pas déjà en compte les caractéristiques de leur instrument. La Clarinette et le Saxophone sont par exemple des instruments transpositeurs très répandus. La Clarinette est généralement un instrument en Si bémol, même elle existe dans plusieurs autres tonalités, par exemple la Clarinette en Mi bémol (dite petite Clarinette). Il faut donc transposer les parties en Do d’un ton pour les instruments en Si bémol. Tandis que les Saxophones Alto et Baryton sont des instruments en Mi bémol. Il faudra transposer les parties d’une sixte majeure pour le Saxophone Alto, et d’une octave plus une sixte majeure pour Saxophone Baryton.

 

La marche à suivre pour transposer des accords au Piano

 

Comment transposer au Piano ?

Il est important de savoir quelles notes se trouvent dans chaque tonalité/gamme lorsque vous transposez, en particulier lorsque vous le faites spontanément. De plus, déterminer sa tonalité de départ et celle d’arrivée est primordiale. Choisir votre transposition, à bien des égards, s’agit de l’étape la plus importante. La transposition que vous choisissez dépendra de la raison pour laquelle vous l’effectuez. Si vous l’avez choisi parce que vous voulez une tonalité particulière, vous devez déjà savoir quelle armure utiliser. Il importe de connaître l’intervalle entre l’ancienne et la nouvelle transposition, mais aussi la nouvelle armure. Cette étape est importante. Si vous utilisez la mauvaise armure, la transposition ne fonctionnera pas.

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

Les différentes technique pour transposer efficacement une oeuvre

  • La transposition spontanée. Encouragée dans bon nombre de méthodes, la transposition spontanée se base sur l’oreille du musicien, qui va tenter de reproduire une mélodie entendue dans une tonalité différentes de celle d’origine. Pour arriver à ce résultat, la pratique régulière du chant et d’un travail de l’oreille est vivement conseillée. Une fois les réflexes acquis, il sera question de s’entrainer sur son instrument. Tout d’abord avec des motifs mélodiques simples, que l’on complexifiera au fil du temps.

 

  • La transposition par intervalle. L’intervalle est la distance entre deux notes. Si vous avez choisi la transposition parce que vous vouliez un intervalle particulier, la tonalité changera avec l’intervalle. Après avoir déterminé votre tonalité de départ et celle d’arrivée, vous devrez déplacer les notes de l’intervalle choisi. Cette transposition nécessite une certaine préparation au préalable de la prestation du musicien. Exemple :
    Sur votre Piano, si vous transposez de la tonalité de Do à celle de Ré, l’intervalle entre ces notes est de deux demis tons ou d’un ton. Vous devrez alors décaler toutes vos notes de deux demi-tons ou d’un ton plus haut. Vous pouvez le faire pour toutes les notes en comptant simplement les lignes et interlignes. Tant que votre armure est correcte, vous n’avez pas à vous soucier de savoir si un intervalle est majeur, mineur ou parfait.

 

  • La transposition par accord.  Un grand nombre de pianistes et entre autres des pianistes de Jazz, utilisent cette méthode. Plutôt que de transposer chaque note d’un accord individuellement, les pianistes expérimentés connaissent tous les accords ainsi que les notes les composants. Une fois les accords bien appris, il vous suffira de penser à l’accord d’origine et à celui vers lequel vous souhaitez transposer. Il faudra bien sûr appliquer l’intervalle du changement de tonalité pour tous les autres accords de votre morceau. Cette méthode ne sera pas plus compliquée que la transposition par intervalle. En effet, un accord majeur reste majeur. De même un accord mineur reste mineur, et idem pour tous les types d’accords.

Le Piano à été désigné comme l’un des instruments de musique les plus accessibles. Lisez notre article pour découvrir les autres instruments du classement !

 

Difficultés lors d’une transposition

La plupart des notes peuvent simplement être déplacées du nombre correct de lignes et interlignes. Que l’intervalle soit mineur, majeur ou parfait, il se transposera de lui-même si la bonne armure a été choisie. Toutefois, il faut adapter correctement les altérations accidentelles (celles qui ne sont pas à l’armure). Elles doivent également être transposées du même intervalle. Pour cela, placez la note sur la ligne ou interligne où elle tombera si ce n’est pas accidentel, puis abaissez-la ou augmentez-la par rapport à votre nouvelle armure. Par exemple, un Si bécarre accidentel dans la tonalité de Mi bémol majeur (Sib, Mib et Lab à l’armure) a été relevé d’un demi-ton par rapport à la note dans l’armure. En transposant vers le bas dans la tonalité de Ré majeur (Fa# et Do# à l’armure), vous devrez élever le La naturel d’un demi-ton, à La dièse.

Si cela prête à confusion, gardez à l’esprit que l’intervalle entre les notes de la tonalité de Mi bémol majeur et les notes transposées de Ré majeur, devront être d’un demi-ton.

 

transposition piano

 

Nos dernières recommandations avant de transposer

N’oubliez pas de mettre à jour tout changement d’armure après chaque transposition dans la partition, ainsi que les changements de notes en faisant très attention à l’intervalle entre vos notes originales et transposées. Vous avez terminé? Il vous faudra indiquer dans le coin supérieur gauche de votre partition à quel instrument votre transposition est destinée. Par exemple “ Clarinette en Sib ” ou “ Saxophone Alto en Mib ”. Il est possible de transposer quelques notes ou accords facilement à la main. Cependant, qu’en est-il s’il s’agit d’une partition entière ? Actuellement, il est possible de faire cela numériquement grâce à plusieurs applications conçus pour faciliter votre travail (applications de saisie de partition par exemple). Cependant, le processus manuel vous aidera à vraiment comprendre la transposition durant vos premiers stades d’apprentissage.

 

Conclusion :

Pour conclure, tout comme avec la plupart des domaines de la musique, la meilleure façon de maîtriser la transposition est de la pratiquer régulièrement.

Vous savez désormais tout des étapes  à suivre pour transposer des accords au Piano. Avec Sight-O, améliorez la lecture de vos partitions préférées grâce à l’utilisation d’un Cache occultant qui se déplace de note en note sur la partition pour vous inciter à lire en avance, ne plus hésiter, ne pas vous arrêter.

 

Cet article vous a plu? Ces informations vous ont été utiles? Faites en profitez vos collègues, vos amis, vos élèves… Partagez-le!

 

Guide complet des outils d'apprentissage de la musique à distance

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Qui sommes nous ?

Sight-O est la toute première méthode en ligne interactive d’apprentissage du déchiffrage. Découvrez Sight-O, la méthode en ligne évolutive pour apprendre à lire rapidement une partition et profiter, surtout, du plaisir de la musique.

Articles récents

Newsletter

Rejoignez + de 1000 abonnés !

Ces articles pourraient vous plaire

Notre offre

Testez Sight-O gratuitement pendant 7 jours, sans engagement ni carte bancaire !